l'efficacité numérique

Au niveau mondial, le secteur industriel représente un tiers de la consommation d’énergie et presque 40 % des émissions de CO2. En France, 25 % de l’énergie finale consommée résulte actuellement des activités industrielles. Même si des efforts ont été accomplis ces dernières années, ce secteur à plus que jamais besoin d'être sensibilisé et accompagné. Décryptage de Realease Capital.

La place de l'énergie a fortement changé dans l'industrie. Face à la hausse tendancielle du prix de l’énergie, le durcissement de la réglementation, la protection de l’environnement, la maîtrise des consommations et l’amélioration de l’efficacité énergétique représentent des enjeux économiques et environnementales pour l'industrie. Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), entre 1990 et 2014, le secteur a diminué ses consommations énergétiques de 11%, de 40% ses émissions de gaz à effet de serre et de 50% en intensité. Toutefois, les industries peuvent faire mieux. « On peut encore améliorer de 20% les consommations énergétiques d'ici à 2035 grâce à des actions technologiquement éprouvées comme la récupération de chaleur ou des moteurs à variation de vitesse », explique Thomas Gourdon, responsable adjoint du Service Entreprises et Dynamiques Industrielles à l'ADEME qui précise que ces solutions garantissent pour les trois-quarts d'entre elles un retour sur investissement (ROI) inférieur à trois ans.

Efficacité énergétique : Investir pour réduire sa facture

Malgré cela, certains se montrent frileux, notamment les industriels des secteurs intermédiaires dont les coûts d'énergie sont moyennement importants et varient de 5 à 10 %. La raison de cette résistance : le manque d'investissements dans le domaine industriel. Selon le spécialiste de l'ADEME : « On investit pas assez en France. Et ce n'est pas la petite dose d'efficacité énergétique qui fait exception. Comme d'un point de vue général, investir dans l'énergie c'est très capitalistique, les industries sont peu enclines car il y a un coût d'investissement important ». Pour tenter de convaincre les entreprises industrielles les plus récalcitrantes, l'Agence poursuit son travail de sensibilisation pour que certains secteurs prennent conscience de l'impact du coût de l’énergie ou du futur risque de son augmentation.

Alors que certains industriels commencent à peine à prendre conscience des enjeux que peuvent représenter l'efficacité énergétique, d'autres ont déjà sauté le pas. Industries agroalimentaires, hôpitaux, cliniques, sidérurgie... autant de secteurs pour lesquels la maîtrise de l'énergie est une question de survie. «  C'est un des postes de coûts les plus importants cela peut aller de 15 à 20 % du coût de production », observe Thomas Gourdon. Du coup, ces industriels n'hésitent pas à agir afin de diminuer leur facture énergétique et se tournent vers des offres qui proposent des accompagnements personnalisés. C'est le cas de l'offre L2E (Location Efficacité Énergétique), lancée fin 2017 et proposée par Realease Capital, société de location évolutive.

Efficacité énergétique : un accompagnement sur mesure

Cet accompagnement, qui cible principalement les industries fortement consommatrices d'énergie, comporte trois volets. Dans un premier temps, Realease Capital, identifie les leviers d'économies en réalisant une revue énergétique du site. La pose éventuelle de capteurs, des relevés et mesures, ainsi que la récupération des factures énergétiques du client permettent de rendre un rapport d’analyse approfondie si les enjeux le justifient. « On réalise cette phase pour nos clients directs mais quand les dossiers nous viennent de nos partenaires, ce sont eux bien souvent qui effectuent ce type d'étude », précise Isabelle Monchatre, directrice générale déléguée Industrie au sein de la société de location évolutive. Ensuite, Realease Capital, avec l’appui d’un BE partenaire, préconise plusieurs scénarios énergétiques, pour que l'industriel ait le choix de se positionner sur tel ou tel projet, et consulte ensuite les prestataires compétents. De plus, grâce à ses préconisations et ses projections, la société de location évolutive amène les industriels vers des solutions éligibles aux certificats d'économies d’énergie (CEE). «  L'idée est d'arriver à proposer des plans de financement en location qui permettent de rendre l’investissement de nos clients attractif, avec un retour sur investissement rapide voir immédiat » affirme Isabelle Monchatre dont l'offre L2E se finalise par un outil de suivi de la performance post chantier.

Efficacité énergétique : des dispositifs de soutien

Ces certificats d'économie d’énergie font partie des dispositifs de soutien existants. Ils obligent les fournisseurs d'énergie à réaliser des travaux d'économies d'énergies (isolation, chauffage, énergies renouvelables) sous peine de payer une taxe importante. Une fois obtenue, les CEE peuvent financer une partie des projets écologiques des entreprises industrielles. D'autres comme le fonds chaleur aident les industriels dans la mise en place d’équipements de production de chaleur renouvelable : biomasse, solaire thermique, géothermie ou de récupération de chaleur fatale industrielle. Sans oublier qu'à travers les Investissements d’Avenir, l’ADEME lance l’appel à Manifestations d’Intérêt « Industrie et Agriculture éco-efficientes » pour inciter les industriels et les équipementiers à développer et mettre sur le marché des solutions innovantes. Autant de dispositifs qui permettent d'accompagner les entreprises industrielles dans leur maîtrise d'énergie.

 

En savoir plus :
L'offre L2E (Location Efficacité Énergétique)
Pour toute(s) demande(s) d'information(s) : l2e@realease-capital.fr

Pour aller plus loin :
Entreprises : Pourquoi et comment s’engager dans l’économie circulaire ?
Usine numérique : où en est la France ?

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot. Merci.
3 + 8 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.