Le numérique à l'école

Le numérique à l'école : Comment accompagner les enseignants vers la transition ?

Alors que le déploiement du matériel informatique se poursuit dans les établissements scolaires français, des spécialistes du secteur s'interrogent sur la formation des professeurs dans le cadre du plan numérique à l'école. L'occasion pour Realease Capital de revenir sur le nouveau rôle de l'enseignant et sur son accompagnement vers la transition numérique.

En mai 2015, l'ancien président François Hollande dévoilait son plan numérique pour l’Éducation. Un vaste chantier estimé à près d'un milliard d'euros qui prévoyait le lancement de nouveaux enseignements comme les initiations au code, les cours de programmation et la mise en place de nouvelles ressources matérielles et pédagogiques : tablettes dans les collèges, imprimantes 3D, appareils photo numériques, vidéoprojecteurs interactifs etc...  Grâce à ce plan numérique, la France, classée 24ème sur 27 pays dans l’utilisation du numérique à l’école (Rapport de l’OCDE en 2015), s'efforce de rattraper son retard face aux autres pays.

Plan numérique pour l'éducation

Cependant, malgré les efforts fournis en terme d'équipement, les envies et les attentes des enseignants en matière de formation ne sont pas toujours écoutés. « On arrive dans des situations où les professeurs se sentent obligés de se former au numérique en 2017. Dans les ¾ des endroits où l'on travaille, on se rend compte que les enseignants font un choix par défaut  parce qu'il a été dicté par le principal ou le proviseur mais c'est très rarement un choix éclairé et objectif», explique Emmanuel Quatrefages, chef de projet chez Sophiae. Cette solution “conseil et formation aux nouvelles technologies de l'éducation” propose un accompagnement personnalisé afin de définir les besoins des enseignants avant la mise en place technique des nouveaux outils numériques à l'école. « On est toujours dans l'idée du matériel en premier dans beaucoup de secteurs, chez nous c'est le contraire, le matériel arrive en second plan pour assouvir ce besoin d'activité complémentaire au numérique », souligne ce spécialiste du secteur de la formation numérique.

Numérique et enseignants : la nécessité de la formation

Aujourd'hui, avec le plan numérique à l'école, les professeurs disposent de l'outil M@gistere qui propose des formations à distance interactives via l'utilisation de supports digitaux. Ces dernières peuvent prendre la forme de classes virtuelles, d'exercices d'auto-évaluation et participent de la familiarisation des professeurs avec ces outils. A cela s'ajoute notamment une formation de trois jours pour les sensibiliser au numérique et à ses problématiques. Des dispositions jugées insuffisantes selon Svenia Busson, co-fondatrice de « l' Edtech World Tour », qui prône la formation initiale et continue pour les enseignants : « Il faut que l’Éducation nationale octroie du temps aux professeurs pour la formation à l'utilisation des outils technologiques mais aussi aux nouvelles pédagogies ». Même constat du côté de Sophiae qui va mettre en place, à la rentrée prochaine, une école supérieure privée du numérique intitulée « E 63 » dont l'objectif est de pallier notamment le manque de formation initiale des professeurs, en leur donnant accès à un learning lab pour tester en grandeur nature les nouvelles technologies du moment, en développant leurs compétences de base du numérique et en les éclairant sur les nouvelles pédagogies.

La formation des enseignants

En effet, pour de nombreux spécialistes du secteur, le plan numérique doit également permettre aux enseignants de repenser leur rôle, leur pédagogie et leur organisation de classe. « Grâce aux recherches en neuroscience et en science cognitive, on sait que le taux d'attention et de mémorisation de l'apprenant est très bas quand il est passif . Si on met en place des pédagogies actives telles que l'apprentissage par le faire, par projet, par problème, on met l'élève en position d'acteur. C'est là où le numérique fait vraiment sens, c'est quand il suit ces pratiques innovantes », observe Svenia Busson.

L’école doit donc s’adapter et réfléchir aux nouvelles pédagogies à mettre en place. Dans certains pays, la classe inversée est la méthode d’enseignement innovante adaptée aux nouvelles générations. A l’aide des outils numériques, sur son smartphone ou un ordinateur, l’élève intègre à domicile les notions fondamentales du cours. Il profite ensuite des heures de cours pour exercer et approfondir ses acquis, accompagné par le professeur. L’enseignant devenant alors un guide, un médiateur, dont le rôle est d’aider l’élève à naviguer parmi une masse de données.

Numérique et enseignants : mutualiser les retours d'expériences

Face à ces nouveaux enjeux, les initiatives se multiplient. Pour accompagner les professeurs vers la transition numérique, Yannig Raffenel, ex-Directeur Pédagogique chez Openclassroom aujourd’hui à la MAIF, mise sur le partage d 'expériences. Avec Stéphanie Fen Chong, spécialiste en entrepreneuriat numérique, il a créé le Learning Show (12-13 octobre 2017), deux jours d'ateliers expérimentaux immersifs où les professeurs et les autres corps de métiers mutualisent leurs connaissances . « Il ne faut pas rester sur l'accès aux outils mais faire des retours d'expériences, trouver des collègues qui pourront nous éclairer et nous accompagner dans ces nouvelles pratiques. Avec le numérique, il y a un saut pédagogique à faire, pour pouvoir le franchir il faut créer l'envie et il faut apporter des témoignages, des illustrations », explique le co-fondateur du Learning Show qui prévoit de prolonger l'expérience en créant des espaces d'échange et de partage sur le web. Une idée proche de celle mise en œuvre par startup Eduvoices. Une plateforme créée par des professeurs qui rassemble un réseau de communauté d’enseignants autour d’un programme de formation axé sur de nouvelles pratiques permettant le développement et le renforcement des compétences de leurs élèves. 

 

Learning show

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot. Merci.
1 + 9 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.