USA: Google, Facebook ou encore Microsoft, partisans de la “neutralité du net”

Les géants technologiques font front commun. Selon un article publié sur le site du Figaro, l’organisation Internet association qui compte de nombreuses grandes entreprises vont participer aux poursuites contre la fin de la « neutralité du net ». Cette annonce fait suite à la décision de la Commission fédérale des communications (FCC), régulateur américain du secteur, d’en finir avec le principe de neutralité qui oblige les fournisseurs d’accès internet (FAI) à traiter tous les contenus en ligne de la même manière. Les craintes des géants technologiques sont nombreuses et mettent en cause les FAI qui pourraient, selon eux, être tentés de faire payer plus cher pour un débit plus rapide ou de bloquer certains services susceptibles de leur faire concurrence, comme la vidéo à la demande ou encore les moteurs de recherche.

 

A lire en intégralité sur le site du Figaro