Brèves du mois d’avril 2021


brèves du mois d'avril

Ce mois-ci dans la presse, Bercy au secours des entreprises françaises, les distributeurs automatiques des hôpitaux qui se mettent à la cuisine locale, la menace grandissante des cyberattaques et la pénurie des composants électroniques.

Bercy : Annulations partielles de dette pour les entreprises au bord de la faillite

Une bonne nouvelle pour les entreprises impactées par la crise sanitaire, Le ministère de l’Economie et des Finances envisage l’annulation partielle de dettes ou l’étalement de ces dernières. Bruno Le Maire a annoncé qu’un “dispositif de concertation et de conciliation” devrait être mis en place par Bercy d’ici quelques semaines. Il a par ailleurs déclaré que le ministère de l’Economie assurait un suivi renforcé des entreprises au bord de la faillite en possédant : “tous les signaux d’alerte nécessaires, en liaison avec la Banque de France, pour savoir quelles sont les entreprises qui commencent à avoir un vrai problème d’endettement”. Lire la suite sur Dossier Familial

La distribution automatique se met aux produits bio et responsables !

Du nouveau en matière de distributeur automatique dans les établissements hospitaliers. A Mulhouse le GHT de Haute Alsace propose à ses agents et à son personnel médical des produits d’un nouveau genre dans leur distributeurs. Plats faits maison et/ou privilégiant le commerce équitable et les circuits courts. “Tout vient d’Alsace, dit-il avec gourmandise, les oeufs, le lait, la charcuterie, les légumes, les fruits… “, s’enthousiasme Pierre Miller, le Directeur des Achats et des services économiques de ce groupement hospitalier sur le site

 Santé Achat. Autre innovation, ces nouveaux distributeurs sont équipés d’un système de télétransmission qui permet une gestion intelligente des stocks : limiter les déchets et gérer les produits approchant de la date limite de consommation,: “Lorsque les produits approchent de la DLC dans les appareils que nous gérons directement, nous prévenons le personnel qui peut alors les acheter à moitié prix, tout le monde y gagne !”, ajoute Pierre Miller. Lire la suite sur Santé Achat.

Cyberattaques : ATTENTION DANGER

La menace plane sur les entreprises et les institutions en France et aux Etats unis. Facebook, LinkedIn, Clubhouse… Des millions de comptes ont été piratés, 530 millions pour Facebook ont fuité. Quasiment autant pour LinkedIn. Sans compter les 1,3 million de comptes Clubhouse. Il ne se passe plus une semaine sans qu’une cyberattaque majeure ne soit constatée. Au point que le patron de la banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, n’a pas hésité, sur la chaîne CBS, à les présenter comme la principale menace pour le système financier mondial. Rien d’étonnant pour le général Marc Watin-Augouard, fondateur du Forum international de la cybersécurité (FIC) :

“Il y a de plus en plus de prédateurs dans l’espace numérique, car le coût d’une cyberattaque est faible et le gain est important. A lire sur Challenges

Pénurie de composants électroniques : un retour à la normale pour 2023

La pénurie des composants électroniques ne va pas s’améliorer. Le site Les Numériques rapporte que certaines estimations envisagent un retour à la normale en 2023. Lors d’un entretien au Washington Post Pat Gelsinger, PDG d’Intel, a expliqué que la pénurie mondiale de composants électroniques pourrait durer “environ deux ans”. Toutefois, Intel s’est montré rassurant. L’entreprise serait en discussion avec des spécialistes des puces électroniques pour l’industrie automobile pour leur ouvrir son réseau d’usines aux

États-Unis, en Israël ou en Irlande. Même prognostic du côté de Nvidia qui se veut elle aussi plus optimiste. La directrice financière de l’entreprise, Colette Kress, a affirmé disposer de “suffisamment de stocks pour soutenir une croissance séquentielle au-delà du premier trimestre”. Lire la suite sur Les Numériques