Robotique Médicale : 4 avantages de la location


Robotique Médicale

Chaque année, de plus en plus de robots investissent les blocs opératoires. Chirurgie, orthopédie, ORL, gynécologie, cardiologie, toutes les spécialités chirurgicales sont concernées par cette révolution technologique. Le leader de la robotique médicale, le groupe américain Intuitive Surgical, pionnier et leader mondial du secteur, a déjà installé plus de 4.800 robots de sa gamme da Vinci dans le monde, dont 144 en France, en 20 ans.

Ses robots médicaux ont participé à plus de 6 millions d’actes chirurgicaux dans le monde, dont un million rien que l’an dernier. Aujourd’hui, en France, les établissements hospitaliers et professionnels de santé font le choix d’acquérir des robots aux coûts très élevés. Pour adapter son parc aux évolutions technologiques sans toucher à la trésorerie , une solution autre que l’achat existe. Il s’agit de la location évolutive qui offre de multiples avantages. Tour d’horizon de Realease Capital.

La robotique médicale est loin d’avoir épuisé son potentiel de progression. Après un récent rapport du cabinet MarketsandMarkets, le marché mondial des robots chirurgicaux devrait passer de 3,9 milliards de dollars en 2018 à 6,5 milliards en 2023. Que ce soit dans le libéral ou le public, de nombreuses structures optent pour ces technologies innovantes, capables d’assister les chirurgiens dans les opérations les plus délicates.

C’est le cas de l’AP-HP qui a dernièrement déboursé 52 millions d’euros pour les neuf robots médicaux da Vinci acquis en fin d’année dernière, en incluant l’achat des équipements, leur entretien, les produits consommables et la formation des équipes. Un investissement significatif qui peut s’avérer dissuasif pour certains établissements. En effet, le prix d’un robot varie de 400 000 euros à 2 millions d’euros.

Pour pouvoir accéder à ces technologies et rester dans la course, la location représente la solution idéale. Realease Capital, société de location d ‘actifs technologiques, vous donne quatre raisons de passer à la location évolutive.

 

1- Location évolutive : Une solution pour plus d’innovation

hexagone medicalLa robotique médicale est un secteur en constante évolution. Chaque jour, de nouvelles améliorations technologiques sont apportées aux robots médicaux pour qu’ils deviennent encore plus performants et précis. Afin de toujours être à la pointe de la technologie et de rester compétitifs, les structures privées comme publiques n’ont pas d’autres choix que d’investir dans des équipements de plus en plus innovants et de délaisser leurs matériels vieux et obsolètes.

Pour Sabrina Schmitt, directrice d’ Optelia Santé by Realease Capital, la solution à privilégier pour être toujours en avant-garde reste la location évolutive. « Cette solution permet aux clients de faire évoluer des contrats, de travailler sur un robot pendant une période spécifique et de passer à un autre robot plus performant». Aujourd’hui, les recherches en robotique médicale ne cessent de s’intensifier en France et à l’étranger. Les dispositifs robotisés présents sur le marché offrent des fonctionnalités toujours plus ingénieuses, parmi lesquelles la vision 3D, HD, la navigation ou la planification.

Et, selon le SNITEM, ce n’est qu’un début. « Il reste fort à parier qu’à long terme, tous les gestes techniques pourront être robotisés car les robots sont très polyvalents», indique le syndicat dans son livret blanc sur la robotique médicale. Des perspectives d’innovation qui rendent encore plus attractives ces technologies. D’ici 2021, une intervention chirurgicale sur 3 sera réalisée par des robots aux États Unis, soit plus du double comparé en 2016 (source Reuters, cité par les Echos en 2016).

 

2- Location évolutive : Une solution pour plus de liberté

chirurgieIl arrive que le dispositif robotisé choisi ne corresponde pas aux attentes que les professionnels de santé s’étaient fixés en termes de gain de temps d’opération et de bénéfices post-opératoires pour les patients. Dans ces cas-là, il est difficile de réinvestir dans un équipement au coût très élevé. La location offre une alternative à ces clients insatisfaits.

« A la différence du crédit-bail et de l’achat, cette solution garantit une plus grande souplesse. Si le client n’est pas satisfait de cette technologie, il peut la restituer à la fin du contrat ou faire évoluer son contrat vers une nouvelle technologie », précise Sabrina Schmitt.

 

3- Location évolutive : Une solution pour plus de souplesse

SouplesseAvec un déficit évalué à 650 millions d’euros en 2018 et une dette de 30 milliards d’euros, les établissements hospitaliers publics ont tendance à limiter les investissements, notamment quand il s’agit d’acquérir des robots médicaux. En effet, du fait du coût de ces dispositifs robotisés, l’achat n’est pas toujours la solution privilégiée par ces structures car elle implique qu’il faut le prévoir dans un budget d’investissements. Ce qui n’est pas le cas de la location.

« Cette solution ne rentre pas dans le plan pluri-annuel d’investissements des hôpitaux. Cela veut dire qu’ils peuvent, s’ils en ont besoin, investir sur de la technologie. Ils ne sont pas obligés d’attendre », observe Sabrina Schmitt. De plus, à l’instar des hôpitaux, les cliniques et les professionnels de santé peuvent répartir leur budget plus facilement grâce à des coûts prévisibles. Enfin, la location permet de se concentrer sur d’autres domaines qui nécessitent une attention particulière.

 

4- Location évolutive : Une solution pour plus de tranquillité

Location évolutiveLe coût de la maintenance (pouvant atteindre plus de 150 000 euros par an), le coût du consommable (pouvant atteindre 2 000 euros par intervention), la formation des équipes, la durée de mise en place… ainsi que le risque de panne technique peuvent représenter un frein pour les établissements qui souhaitent acquérir un robot médical.

Là-encore, comme le souligne Sabrina Schmitt, la location peut s’avérer une option avantageuse. « Grâce à ses services associés comme la maintenance, la location permet aux clients d’avoir un budget tout compris qui intègre le robot et son entretien. Cela permet de faciliter la vie des directions financières et des services économiques ».

 

Pour en savoir plus :
Realease Capital
SNITEM