le Smart building

Autrefois tabou, le bien-être au travail est aujourd'hui l'une des grandes préoccupations des entreprises. En développant des solutions innovantes adaptées aux usages des salariés, le marché des smart buildings (bâtiments intelligents) est en train de se faire une place en France. Analyse de Realease Capital.

Les employés français ne seraient pas totalement satisfaits au travail. Selon le dernier baromètre mondial d’Edenred-Ipsos concernant le bien-être en entreprise publié en 2016, la France est à la traîne et décroche la 12ème place du classement loin derrière l'Allemagne et les États-Unis. Les salariés français estiment notamment que leur hiérarchie devrait mieux les considérer, se préoccuper de leur formation et mettre à leur disposition des moyens matériels et des équipements adaptés à leurs besoins. Le bâtiment intelligent serait-il la clé pour améliorer les conditions de travail des salariés ? Reposant sur l'utilisation de capteurs et de solutions communicantes, ce concept permet d'adapter, de manière autonome, le fonctionnement d'un bâtiment aux besoins de ses occupants. Pour Emmanuel François président de la Smart Buildings Alliance (SBA), association regroupant les acteurs du bâtiment intelligent et de la ville durable, cela ne fait aucun doute : « Ce type de bâtiment s'adapte aux usagers. Il écoute leurs attentes en terme de confort avec le chauffage/la climatisation, la lumière et la qualité de l'air. Avant, c'était différent, les bâtiments étaient équipés d'automatismes que l'on avait paramétrés pour qu'ils fassent telle température ou telle lumière de telle heure à telle heure mais sans être une assistance adaptée en temps réel aux usages », observe le président de la SBA.

Smart Building : Qualité de l'air, éclairage circadien pour une meilleure productivité

Salle de réunionQualité de l'air, chauffage, éclairage, influent sur la productivité des collaborateurs. Selon une étude publiée en 2016 dans la Harvard Business review, et menée par 4 chercheurs américains, les particules polluées ralentissent les facultés de réflexion des employés de bureau et donc diminuent leur productivité. Même constat pour l'éclairage intelligent qui augmenterait le confort des employés. Selon le syndicat de l'éclairage, un éclairage adapté améliore l’attention, réduit l’absentéisme, génère des gains de productivité supérieurs à ce que l’on obtient en agissant uniquement sur le poste énergie. Depuis quelques années, les fabricants de luminaires s'appuient sur le Human Centric Lighting (HCL) et développent de nouveaux systèmes qui permettent le contrôle de l’éclairage adapté aux besoins des salariés. Recréer la lumière du jour en jouant sur plusieurs aspects : teinte, intensité lumineuse, spectre lumineux… Ces nouveaux éclairages simulent le déroulement d’une journée et permet ainsi de créer un environnement plus naturel, qui aura des effets stimulants ou apaisants, sans effet néfaste sur le cycle circadien.

Smart Building : Des nouveaux services connectés pour un gain d'efficacité

Les services connectésEt les solutions de Smart building ne s'arrêtent pas là. Des nouveaux services connectés font évoluer les espaces de travail vers des workplaces flexibles et intelligents qui s'adaptent aux collaborateurs pour de meilleures conditions de travail.  Des sociétés comme VIDELIO Digital & Media, entreprise de services numériques leader sur les technologies de l'audiovisuel, développent de nouvelles solutions IT de Smart building. Le monde de l’audiovisuel et celui de l’informatique convergeant dans les entreprises, VIDELIO Digital & Média adapte son modèle de services. Signalétique digitale, écrans avec contenus personnalisés (affichage dynamique), salles de réunion connectées mémorisant des configurations individualisées, disposant de visiophonie commandée à la voix, tout est pensé pour s'adapter aux besoins des collaborateurs et renforcer le travail collaboratif.

Dans ce cadre, VIDELIO Digital & Media a mis en place notamment un logiciel de supervision Overture afin de contrôler et surveiller l’ensemble des appareils connectés des salles de réunion dans plusieurs endroits et ce, grâce à des interfaces utilisateurs hautement interactives. Mais pas seulement, l'entreprise propose également un système de réservation de salles de réunion ainsi qu'une signalétique digitale qui permet d'accompagner le collaborateur jusqu'à celles-ci. Un gain de temps évident surtout lorsque l'on travaille dans de grandes infrastructures. « On gère complètement le parcours du collaborateur de son arrivée au parking jusqu'à la salle de réunion ou sa position de travail », souligne Pascal Zératès, directeur général de VIDELIO Digital & Media.

Smart Building : Un retour sur investissement

Malgré les réels avantages qu''apportent les smart buildings, beaucoup d'acteurs ont encore du mal à sauter le pas. Parmi les causes évoquées  : le coût de la construction ou de la rénovation d'un tel bâtiment et l'obsolescence des solutions IT. Emmanuel François, président de la SBA, se veut rassurant et prône la mutualisation. « Dans le neuf, au lieu de mettre des équipements d'automatisation qui ont un coût avec du câblage, on mutualise les équipements qui seront mis en place pour qu ils puissent servir à plusieurs fonctionnalités. Par exemple, avec le label « Ready2ervices » que nous proposons, si vous investissez dans un détecteur de présence pour commander l'éclairage, on pourra faire apparaître également de la géolocalisation. » Et pour les entreprises qui souhaiteraient transformer leur bâtiment en un smart building, la SBA affirme que la valorisation d'un bâtiment tel qu'il est conçu avec le label « Ready2ervices » sera proportionnelle au nombre de services qu'il va proposer.

Smart Building : des solutions toujours plus innovantes grâce à la location financière évolutive

Des solutions innovantesQuant à l'obsolescence des solutions IT, il existe une solution : la location financière évolutive sur l'ensemble du projet (matériel + logiciel + installation + maintenance) proposée notamment par l'entreprise VIDELIO Digital & Media. « C'est un réel avantage car on peut proposer du matériel au fur à mesure que la technologie évolue. En effet, aujourd'hui on utilise des solutions assez basiques mais demain avec l'intelligence artificielle, on pourra faire de la reconnaissance faciale. On saura alors l'identité de la personne  qui a réservé une salle de réunion  et en fonction, on pourra lui faire retrouver tout son environnement de travailclairage, température..) et toute sa connectivité au niveau du système d'information », explique le directeur général de VIDELIO Digital & Media

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot. Merci.
15 + 2 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.