Cryptovirus : 700 millions d’euros de dommages pour les PME/TPE

Cryptovirus : 700 millions d’euros de dommages pour les PME/TPE


Cryptovirus

Parmi les cyberattaques les plus communes, on compte les cryptovirus, des logiciels qui infiltrent les serveurs et ordinateurs et de cryptent les donnés. Ces derniers s’attaquent notamment aux PME/TPE qui présentent des failles sécuritaires. D’après une étude terrain menée sur trois ans par l’Institut de recherche technologique (IRT) SystemX auprès de PME et TPE françaises, victimes de cyberattaques, toutes les régions et les secteurs économiques sont concernés, lit-on sur le site de Sciences et Avenir. Concernant le cryptovirus, les coûts additionnés subis par l’ensemble des victimes de moins de 50 employés – entreprises ou associations – en France s’élèvent à un montant supérieur à 700 millions d’euros par an. Mais l’IRT SystemX précise que la perte financière n’est pas la seule conséquence  : il existerait un « ratio entre l’argent rançonné (sommes versées) et le préjudice total de l’ordre de 1/25 chez les TPE/PME ». La confiance, la cohésion de groupe, l’incertitude des décideurs de l’entreprise seraient également impactés.

A lire sur le site de Sciences et Avenir