Écoles : 5 raisons d’opter pour la location évolutive

Louer son parc informatique

À l’heure de la rentrée scolaire, la question de l’équipement informatique des établissements scolaires se pose plus que jamais. Alors que le plan numérique prévoyant que 50% des élèves français aient accès à des outils numériques dès la rentrée 2017 vient d’être abandonné, les écoles continuent leur route vers la digitalisation bon an, mal an. Pour les aider à s’équiper, il existe une solution : la location évolutive de matériels informatiques. Cinq raisons d’opter pour ce dispositif par Realease Capital.

« Le but n’est pas d’arroser le pays de tablettes  numériques» , déclarait en août dernier à l’AFP le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer pour justifier l’arrêt du plan numérique jugé trop coûteux. Il faut dire qu’après trois ans d’existence, les résultats étaient plutôt mitigés. Début 2018, seules 43% des écoles étaient pourvues de tablettes numériques. La faute au coûts d’acquisition onéreux, à une gestion de flotte complexe et à un manque de formation. Malgré l’annonce de l’arrêt du plan numérique, le ministère de l’Éducation nationale n’a pas revu ses ambitions numériques à la baisse. Bien au contraire, le digital est au coeur du programme scolaire. : enseignement d’une nouvelle matière numérique intégrée dans la réforme du bac, création d’une plateforme pour évaluer ses connaissances et compétences numériques, poursuite du déploiement de banques de ressources numériques. Mais en l’absence d’un plan d’ équipements numériques, il sera difficile d’accompagner les élèves vers la digitalisation. La location évolutive de matériels informatiques peut s’avérer être une solution avantageuse pour les établissements scolaires.

 

Louer son parc informatique : un accès à la technologie

Face aux avancées technologiques et aux injonctions à participer au monde numérique, les établissements scolaires sont de plus en plus nombreux à amorcer leur transformation digitale en investissant dans des outils numériques. Pour éviter de racheter du matériel informatique qui sera vite obsolète, des structures, comme le collège lycée Saint-Laurent – La paix Notre-Dame à Lagny-sur-Marne (77), se tournent vers la location évolutive. « Nous avons opté pour cette solution car nous ne ne voulions pas racheter du matériel qui, dans deux ans, serait dépassé. Nous nous devons de fournir aux élèves des équipements informatiques performants. L’ Éducation numérique représente un besoin réel pour la jeune génération », explique la directrice de l’établissement Marie-Laure Grandgirard qui a équipé trois niveaux de collège et deux niveaux de lycée de tablettes numériques.

 

Louer son parc informatique : un coût avantageux

Doter son établissement scolaire en matériel informatique dernier cri s’avère très coûteux. «  Dès que les écoles souhaitent équiper une centaine d’enseignants, et plusieurs centaines d’élèves, la facture est très importante. Elle peut facilement atteindre les 200 000 euros », observe Gwenhael Duval, directeur des opérations au sein de Sophiae, solution Conseil & Formation aux nouvelles technologies pour l’Éducation. Si pour les établissements scolaires, la location évolutive facilite l’accès aux nouvelles technologies, elle représente également un coût plus attractif qu’une simple solution d’acquisition classique. En tenant compte de la valeur résiduelle, à savoir la valeur des matériels informatiques au terme de la durée de location, la location évolutive propose des montants de loyers avantageux. « Sur le marché, il y a une réelle appétence pour certaines marques qui se revendent très bien. Les valeurs résiduelles peuvent aller jusqu’à 30% du montant initial. Par conséquent, location évolutive peut coûter moins cher que l’achat en lui-même (le taux d’intérêt proposé est alors virtuellement négatif) », explique Gwenhael Duval.

 

Louer son parc informatique : une solution qui s’inscrit dans l’économie circulaire 

A la différence du crédit bancaire, les offres de location évolutive gèrent le cycle de vie des équipements. « Au bout de trois ans, les ordinateurs ne valent pratiquement plus rien. Ils peuvent même représenter un coût pour les établissements scolaires. En effet, il arrive souvent que les clients doivent payer pour la destruction de leur matériel », confie Gwenhael Duval. En effet, une étude du cabinet WiPro Product Strategy and Services publiée en 2012 estime à 3 ans la durée de vie d’un PC en entreprise. Passé ce délai, les coûts de maintenance du poste dépasseraient le prix de l’achat d’un ordinateur neuf. Entre la 3e et la 4e année, ces mêmes coûts augmenteraient de 59 %. Outre la mise en place technique des équipements technologiques au sein des écoles, l’offre de location évolutive déployée par Sophiae assure le recyclage du matériel ou le reconditionnement pour le marché de l’occasion. Une solution qui s’inscrit dans l’économie circulaire en donnant une seconde vie aux équipements informatiques.

 

Louer son parc informatique : une parfaite visibilité budgétaire

Avec la location évolutive, même si le client paye un loyer global mensuel, il a accès aux coûts mensuels par élève et par enseignant. Un avantage pour les établissements scolaires qui souhaitent donner plus de visibilité à leur budget informatique. En effet, pour Marie-Laure Grandgirard, directrice de l’ensemble scolaire Saint-Laurent – La paix Notre-Dame comprenant 2600 élèves, « grâce la location évolutive, nous pouvons demander en toute clarté aux parents d’élèves le paiement du loyer qui est prélevé pour la tablette numérique de leurs enfants. Grâce à un prix raisonnable lissé sur toute l’année, les élèves ont accès à un matériel informatique qu’ils peuvent garder pendant les vacances et qui est totalement assuré ».

 

Louer son parc informatique : une offre sur-mesure

La location évolutive permet de répondre au mieux aux besoins des établissements scolaires, en leur proposant différents types de matériels et outils informatiques adaptés à leurs objectifs pédagogiques. Ainsi comme l’explique Gwenhael Duval, avant que l’équipement soit remis à l’utilisateur final, le matériel est préparé « Nous bridons l’appareil et nous installons des applications personnalisées ainsi que des outils de gestion de flotte qui permettent de piloter des matériels à distance ». Et l’accompagnement de Sophiae ne s’arrête pas là. La société propose des services tels que la maintenance, le remplacement à J+1 ou J+2, la gestion de la casse et du vol ainsi que la formation des enseignants à ces nouveaux équipements.