Entreprises : Best of des équipements à louer


Le best of des équipements à louer

Neuf secteurs d’activités, et autant de matériels à financer en passant par le médical, l’industriel et l’informatique. La location financière connaît un grand boom chez les particuliers mais aussi les entreprises, petites ou grandes, qui ont bien compris les attraits de cette solution. Flexibilité, gain de trésorerie, avantages fiscaux et financiers, le leasing a tout pour plaire. REALEASE Capital, expert en financement locatif, expose le BEST OF de ses équipements à louer.

1- L’informatique / IT

la location d'équipements informatique

Les entreprises sont confrontées à une évolution constante du matériel informatique, de mise à jour des postes et des versions ainsi qu’à des impératifs d’harmonisation du parc informatique (ordinateurs, tablettes et périphériques tels que les imprimantes, scanners, etc.).

Pour pallier cela, il existe une solution : la location financière.

« Plus le matériel informatique est à la pointe de la technologie, plus il embarque d’obsolescence et plus la location financière a de raisons d’être »,

détaille Céline Caudoux, Directrice Marketing et Communication au sein de REALEASE Capital, société de location d’actifs technologiques.

Les parcs informatiques font donc partie des matériels les plus avantageux à louer sur le long terme. Les solutions de location de matériel informatique visent à offrir une prestation globale. Il ne s’agit pas d’une vente, mais bien d’un service proposé dans la durée aux TPE/PME. La promesse est non seulement de mettre à disposition du matériel informatique, mais aussi d’en assurer la maintenance pendant sa durée d’usage. Cela est pour l’utilisateur du parc la garantie d’un remplacement immédiat du matériel en cas de panne. Et le leasing ne concerne pas seulement le hardware mais aussi les logiciels.

Avec REALEASE Capital, plutôt que de payer cash leurs logiciels, les entreprises envoient la facture de la licence choisie et la société de location financière règle le montant à l’éditeur et étale le paiement de ces logiciels.

“Avec la location financière, les sociétés paient des mensualités et répartissent le coût sur la durée du contrat. Sachant que les coûts des logiciels sont variables – de 10 000 euros pour un logiciel de comptabilité à plusieurs centaines de milliers d’euros pour un ERP – la location s’avère très intéressante”,

explique Donald Faudot, directeur commercial au sein de REALEASE Capital.

Comme les licences sont hébergées chez l’éditeur, les sociétés sont débarrassées de l’administration technique interne et de la formation des équipes d’informaticiens. Un gain de temps considérable pour ces entreprises qui peuvent se concentrer sur leur cœur de métier… De plus, en optant pour la location financière, les clients accèdent à une série de services associés personnalisés pour que leur logiciel d’entreprise s’adapte au mieux à leurs besoins, en évitant donc l’acquisition souvent onéreuse d’une suite logicielle complète.

2- Les solutions de mobilité

Solutions de mobilité en location

Après le smartphone, les tablettes tactiles sont en plein essor et mettent à mal le monopole de la téléphonie mobile.  Ce basculement représente un changement profond des usages qui impacte directement les entreprises.

“Alors que l’utilisation de ces outils ne cessent de croître, l’obsolescence technologique de ces nouveaux usages est très forte. Au regard de cette conjoncture, il est intéressant pour les entreprises d’opter pour la location financière, notamment pour les tablettes, une solution beaucoup plus avantageuse que celle proposée par les opérateurs ou l’achat/acquisition”,

note Donald Faudot. 

REALEASE Capital  facilite l’accès aux technologies grâce à son offre clé en main en proposant des appareils mobiles utilisables immédiatement. La société de location financière propose des solutions locatives afin de faciliter l’accès et le renouvellement des matériels à un coût inférieur à celui du prix de l’appareil. Un loyer unique, comprenant le matériel, les logiciels et les services, garantit une satisfaction des utilisateurs.

3- L’audiovisuel

Solutions audiovisuelles en location

L’arrivée de nouvelles technologies dans le secteur de l’audiovisuel a transformé la façon de travailler des professionnels de l’audiovisuel, de la grande maison de production réalisant du long métrage au petit studio créatif spécialisé dans la pub ou l’animation 3D. Et les problèmes de financements se sont vite posés.

Norbert Serieys, Spécialiste du financement d’équipement audiovisuel au sein de  REALEASE Capital pour la solution de location financière R-Média, explique : « Sur certaines typologies de matériel audiovisuel, comme les équipements informatiques et le stockage, renouveler régulièrement a du sens, car en six mois, il est possible d’observer de vrais gains technologiques et de gagner en productivité. C’est là où la location financière prend tout son sens ».

Autre avantage du leasing de matériel audiovisuel : pouvoir faire évoluer en cours de route son contrat. Une bonne synergie entre la solution de financement et le matériel audiovisuel que le responsable de REALEASE Capital résume ainsi : « Sur ce type de produits, nous n’avons pas du tout un discours de financiers, mais un discours de service ».

4- L’industrie

Équipements industriels en location

Dans le secteur industriel aussi, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers la location financière pour les équipements intégrant de la technologie.

“Robotique, système de pilotage, machine-outil, tout ce matériel évolue à une vitesse grand V.  Afin de rester dans la course et de ne pas se retrouver avec des équipements qui seront très vite obsolètes, les sociétés préfèrent se diriger vers la location financière qui leur assure des équipements dernier cri”, observe Isabelle Soret, Directrice Générale Déléguée et responsable du marché Industrie au sein de REALEASE Capital, société de location financière d’actifs technologiques.

Aujourd’hui, le leasing professionnel ne se limite plus aux matériels innovants, tous les équipements peuvent être désormais financés en location, comme l’observe Isabelle Soret : “ Nous avons des demandes dans tous les secteurs : l’emballage, la robotique, l’environnement… Les entreprises ont besoin de flexibilité. La location financière répond véritablement à ce besoin de faire évoluer la production et donc le matériel”.

Dans les périodes d’incertitude financière marquées par l’insuffisance de trésorerie voire de capitaux, la location financière des équipements industriels est préférable à l’achat. Cela évite aux PME d’avoir à dépenser de l’argent pour acheter du matériel. Avec la location financière, ils paient des mensualités abordables et répartissent le coût du matériel sur la durée de vie. De plus, ils peuvent bénéficier d’équipements qui seront toujours entretenus, assurés et remplacés en cas de panne.

5- L’efficacité énergétique

Solutions d'efficacité énergétique en location

L’efficacité énergétique est devenue un enjeu crucial pour préserver la planète et lutter contre le réchauffement climatique. Pour aider les industries fortement consommatrices d’énergie à s’inscrire dans cette dynamique, REALEASE Capital propose une offre L2E en trois volets. Le principe est simple : dans un premier temps, la société de location financière identifie les leviers d’économies en réalisant une revue énergétique du site. La pose éventuelle de capteurs, des relevés et mesures, ainsi que la récupération des factures énergétiques du client permettent de rendre un rapport d’analyse approfondie si les enjeux le justifient. “On enclenche cette phase pour nos clients directs mais quand les dossiers nous viennent de nos partenaires, ce sont eux bien souvent qui effectuent ce type d’étude”, précise Isabelle Soret.

Ensuite, REALEASE Capital, avec l’appui d’un BE partenaire, préconise plusieurs scénarios énergétiques, pour que l’industriel ait le choix de se positionner sur tel ou tel projet, et consulte ensuite les prestataires compétents. De plus, grâce à ses préconisations et ses projections, la société de location évolutive amène les industriels vers des solutions éligibles aux certificats d’économies d’énergie (CEE).

“L’idée est d’arriver à proposer des plans de financement en location qui permettent de rendre l’investissement de nos clients attractif, avec un retour sur investissement rapide voir immédiat”, affirme Isabelle Soret dont l’offre L2E se finalise par un outil de suivi de la performance post chantier.

Ainsi, REALEASE CAPITAL propose à la location financière toutes sortes d’équipements à haute efficacité énergétique du système d’éclairage LED, en passant par les vélos électriques, et les bornes de recharge électrique.

6- La santé

Solutions médicales en location

Du petit cabinet dentaire installé en zone périurbaine, aux plus importants centres hospitaliers des grandes villes, les solutions de location financière sont de plus en plus plébiscitées par les professionnels de santé et les administrations gestionnaires. Les raisons de cet essor sont multiples. Y figurent en premier lieu les restrictions budgétaires, combinées à l’accélération de l’innovation technologique. Deux phénomènes qui poussent les professionnels à recourir au leasing de leur matériel médical, notamment dans le cas d’appareils (très) coûteux.

Pour Sabrina Schmitt, directrice générale déléguée – Responsable marché santé et marchés publics, au sein de REALEASE Capital : “Face aux technologies qui évoluent et à l’obsolescence qui en résulte, choisir la location est une solution avantageuse car elle garantit aux clients d’avoir toujours un plateau technique à la pointe, en parfait état de fonctionnement”.

Robotique, moteurs chirurgicaux, endoscopes, mobilier de chambre… de nombreux équipements peuvent être financés par la société de location financière. De plus, à la différence du crédit-bail ou d’un achat cash, pour lequel on a toujours tendance à conserver les matériels sur des durées trop longues, le leasing permet aux clients de d’optimiser les frais liés au surplus de maintenance d’un matériel qui, au fur et à mesure des années, va inéluctablement se détériorer et engendrer des coûts.

7- Le roulant

Location financières pour les véhicules

Choisir la location financière pour les véhicules (utilitaires, poids lourds, véhicules spéciaux ou de fonction…) quand on est une entreprise permet de budgétiser ses dépenses. Exit les surprises, les résultats du poste automobile sont prévisibles. En dépensant une somme minime et fixe chaque mois, les entreprises maîtrisent les flux et leur budget en lissant l’investissement sur plusieurs mois.

Le financement de ces véhicules proposé par REALEASE Capital permet de bénéficier de voitures récentes et d’accéder à des accessoires et des équipements qui n’auraient pas été envisageables à l’achat, en raison de leurs coûts. Le dirigeant qui choisit le leasing peut disposer par exemple d’un véhicule utilitaire doté des dernières technologies notamment en termes de sécurité, de consommation de carburant, de respect de l’environnement et d’info-divertissement. La solvabilité de l’entreprise du gérant n’est pas impactée ce qui préserve sa capacité d’emprunt et le pouvoir de négociation du client vis-à-vis de son banquier.

“La location financière permet de préserver la trésorerie de la société. Ainsi, le dirigeant peut investir sans recourir à un prêt, et garder ses fonds propres pour financer des activités plus productives et rentables”,

souligne David Muller, ingénieur d’affaires au sein de REALEASE Capital.

Résultat, les capitaux propres de l’entreprise sont préservés pour financer en priorité les investissements productifs. Cette option s’avère très avantageuse surtout dans le cas d’un lancement d’un nouveau service, où il est important de garder sa trésorerie.

8- L’hôtellerie restauration

Location financière en hôtellerie et restauration

Pour rester compétitif et satisfaire des clients de plus en plus exigeants, les acteurs de l’hôtellerie investissent énormément. La location financière apparaît comme la solution idéale pour le financement du matériel professionnel et le mobilier des hôtels. Et cela commence par le mobilier de l’hôtel, la high tech avec les systèmes d’enceintes connectées, téléviseur à écran plat incrusté dans le miroir, des tablettes électroniques et des stations iPhone et iPod dans les chambres et enfin les vitrines réfrigérées, les chambres froides et des fours, si l’hôtel propose un service de restauration.

En effet, le renouvellement des normes réglementaires et l’obsolescence programmée de certains équipements obligent les professionnels du secteur hôtelier à renouveler leur matériel. Face aux besoins financiers croissant de ce secteur, au démarrage ou au cours de l’activité, des solutions financières existent pour les soulager et proposer de la location de cuisine professionnelle.

« Des vitrines réfrigérées en passant par la technologie intégrée des chambres et le mobilier, REALEASE Capital vous accompagne dans le financement de l’ensemble de vos gammes d’investissements en vous garantissant une offre sur-mesure, adaptée à vos besoins”,

précise Donald Faudot, directeur commercial au sein de REALEASE Capital, société de location financière.

9- La distribution

Location financière dans la distribution

Même demande du côté de la grande distribution au niveau des groupes froids. Le froid alimentaire commercial présent dans les hypermarchés, les supermarchés, les petits commerces équipés de groupes à condensation ou groupes hermétiques, est loin d’être écologique. Selon l’ADEME, les consommations électriques de l’ensemble du poste froid alimentaire représentent 30 à 40 % de la consommation électrique d’un hypermarché, 35 à 50 % pour un supermarché et 70 % pour une supérette. Face à cet impact énergétique non négligeable, plusieurs réglementations ont été mises en place.

« Les réglementations ainsi que les incitations de plus en plus strictes notamment sur les fluides qui produisent des gaz à effet de serre, notamment dans les groupes froids, obligent les industriels à évoluer vers des technologies plus propres et moins énergivores. La location financière de groupes froids permet de financer ces investissements en gardant de la flexibilité. Elle permet également aux clients d’adapter leur plan de financement avec le volume d’économies d’énergie qui est réalisé. En somme, les économies d’énergie viennent payer toute ou une partie des loyers »,

souligne Isabelle Soret, Directrice générale déléguée – Responsable marché Industrie – au sein de REALEASE Capital.

Outre les vitrines réfrigérées, REALEASE Capital finance des équipements indispensables au commerçant : le système d’éclairage LED ainsi que les caisses enregistreuses qui permettent aux dirigeants de s’adapter aux évolutions techniques et de se conformer aux changements de réglementation, à moindres frais. Autre objet de financement, les utilitaires pour transporter et livrer les marchandises mais aussi pour se positionner sur de nouveaux services comme la livraison à domicile. Et enfin, les bornes de recharge de voiture électrique qui vont devenir d’ici ces prochaines années indispensables.

A ce sujet, REALEASE Capital coopère en marque blanche avec ces opérateurs confirmés comme Izivia en leur proposant une formule de location longue durée (LLD) adaptée à l’acquisition de bornes de recharge. Une formule de leasing intéressante au regard du coût de ce matériel destiné aux flottes d’entreprises ou GMS (1K à 3K€ pour des bornes entre 7 et 22kwAC et environ 20K€ pour celles de 50kw, ndlr). Un prix auquel s’ajoutent les travaux d’électricité et de génie civil pour installer ces bornes de recharge sur la voirie et les raccorder au réseau électrique.

Avec son offre PlugLease, REALEASE Capital propose une solution de location financière « tout-inclus » éligible au dispositif Advenir (primes CEE). Au lieu d’acheter les bornes, les professionnels pourront étaler la charge en fonction de la durée du leasing ou de la mise à disposition de ces bornes de recharge électrique. Dans ce loyer est intégré l’ensemble de l’investissement, y compris l’installation, le logiciel et le service de supervision.