Actualités, Informatique & IT

L’avenir de l’enseignement : L’IA au cœur du changement

Alors que la France s’apprête à devenir le premier pays à généraliser l’usage de l’intelligence artificielle (IA) pour tous les élèves d’une classe d’âge, l’innovation en éducation atteint un nouveau sommet. Dès la rentrée 2024, l’application Mia Seconde, développée par la start-up française Evidence B, offrira un soutien personnalisé en mathématiques et français à chaque élève de seconde, marquant ainsi un tournant décisif dans l’approche pédagogique nationale. Realease capital revient sur les applications de l’IA au sein de la EdTech (Educational Technology).

1- Personnalisation et adaptabilité : Les clés de Mia Seconde

IA enseignement : Mains de deux personnes en train de travailler ensemble devant leur ordinateur

Le marché de l’EdTech en France a été évalué à 1,3 milliard d’euros en 2021, avec environ 500 startups et 10 000 salariés, selon une étude réalisée par EY Parthénon.  Cette expansion souligne l’importance croissante de l’intégration de technologies avancées dans l’éducation. Mia Seconde, développé par la start-up Evidence B, illustre parfaitement comment l’IA peut transformer l’éducation en adaptant l’apprentissage aux besoins individuels. À travers des exercices dynamiques qui évoluent selon le niveau de chaque étudiant, cette application incarne l’application pratique des « adaptive learning systems ».

Ces systèmes ajustent les défis et le soutien offert en fonction des réponses de l’élève, favorisant ainsi un apprentissage à la fois autonome et sur mesure.

Sophiae, filiale de Realease capital, société de location financière, qui accompagne les écoles dans la mise en place de projets numériques, de l’intégration de l’équipement (ordinateur, tablette..) en passant par la formation des utilisateurs et le financement de projets, joue un rôle crucial dans cette transformation :  « Notre rôle chez Sophiae est de veiller à ce que les infrastructures technologiques des écoles supportent efficacement ces technologies avancées, assurant ainsi une intégration sans faille, » explique Quentin Laroche, Directeur Commercial de cette filiale. Il ajoute :  « Nous organisons régulièrement des conférences pour les chefs d’établissements, formons les enseignants et animons des ateliers pour les élèves afin de maximiser l’utilisation des outils numériques, ce qui améliore significativement les compétences pédagogiques au sein des établissements. »

Un événement marquant dans leur engagement a été un débat animé par Sophiae avec des lycéens et des experts de l’IA, incluant Sarah Cohen Boulakia et Jean Cattan, qui a souligné l’impact potentiel de ces technologies sur leur future éducation et carrière.

2- Au-delà de la personnalisation : L’éventail des applications IA

IA enseignement : Google DeepMind

L’impact de lIA ne se limite pas à la personnalisation de l’apprentissage. Les chatbots intégrés, par exemple, peuvent offrir un soutien constant aux élèves, répondant à leurs questions à toute heure, ce qui démocratise l’accès à l’information et renforce l’autonomie des apprenants. De plus, l’évaluation automatisée devient une réalité pratique avec Mia Seconde et allège considérablement la charge de travail des enseignants tout en fournissant des retours précis et personnalisés aux élèves.

3- Détection précoce et intervention : Un atout majeur

IA enseignement : des personnes en train de travailler en groupe chacune sur leur ordinateur

Grâce à l’analyse de données avancée, Mia Seconde et des applications similaires peuvent détecter précocement les signes de difficultés scolaires chez les élèves. En identifiant les risques d’échec scolaire avant qu’ils ne deviennent critiques, les enseignants peuvent intervenir plus efficacement, assurant un soutien ciblé et des stratégies de remédiation adaptées.

LIA contribue également à la création et à l’adaptation de contenu pédagogique. Avec des outils capables de générer des simulations et des jeux éducatifs, les leçons deviennent plus interactives et engageantes. Cette approche ne se contente pas d’améliorer l’expérience d’apprentissage ; elle prépare les élèves à des compétences futures essentielles, comme la pensée critique et la résolution de problèmes complexes.

4- Vers une gestion plus efficace de l’éducation

IA enseignement : une personne dans une bibliothèque

L’intégration de l’IA simplifie aussi la gestion administrative, depuis la planification des cours jusqu’à la communication avec les parents, rendant les écoles plus efficientes et réactives. En automatisant les tâches routinières, les établissements peuvent se concentrer davantage sur les besoins éducatifs et personnels des élèves.

L’introduction de Mia Seconde illustre l’engagement de la France à innover dans le secteur éducatif par le biais de l’IA. En offrant une éducation personnalisée, en améliorant l’efficacité des évaluations et en facilitant la gestion administrative, cette initiative représente un progrès significatif vers une éducation plus adaptative et inclusive. Toutefois, la réussite de telles innovations nécessitera un équilibre délicat entre technologie et interaction humaine, soulignant l’importance d’une approche réfléchie et éthique dans l’intégration de l’IA dans nos systèmes éducatifs.

—————

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur Sophiae

Nos articles en lien avec l’éducation :
Brokerage : Comment la location apporte des bénéfices financiers et écologiques aux écoles ?
Éducation : quelles solutions pour favoriser l’entrée des tablettes à l’école ?

Partagez cet article :

 » La location financière : Un pilier de la transition vers une économie durable et circulaire. « 

La Newsletter

Vous chercher
un financement ?

Vous souhaitez proposer
une offre de location
à vos clients

Quels sont les avantages
du financement locatif ?

Continuez votre lecture

Innovations en ophtalmologie : l’importance de la location financière pour s’équiper

Publié le 11 juillet 2024

> LIRE PLUS

L’avenir de l’enseignement : L’IA au cœur du changement

Publié le 4 juillet 2024

> LIRE PLUS

Realease capital dévoile sa nouvelle identité graphique, affirmant son engagement en tant qu’acteur de l’économie circulaire

Publié le 2 juillet 2024

> LIRE PLUS