La robotique, une alternative aux pesticides

Un robot herbicide

Réduire l'utilisation de pesticides tel est l'objectif que s'est fixé EcoRobotics en créant un robot qui identifie les mauvaises herbes et les cible avec des jets d'herbicide précis. Selon la start-up suisse, ce procédé utilise 20 fois moins de pesticides par application, peut-on apprendre sur le site Le Monde. Il est aussi économique puisqu'il coûte 30 fois moins cher qu'un traitement standard. Grâce à son GPS intégré, ce robot est capable de se diriger seul et possède 12 heures d'autonomie. En condition optimale, il peut détecter 95% des mauvaises herbes à condition qu’elles fassent plus de 2 cm. Toujours en test, ce robot devrait être prochainement commercialisé.

À lire en intégralité sur Le Monde