Le leaseback : Pourquoi est-il un moyen de financement intéressant ?


Le leaseback
Le leaseback

Que les entreprises soient en période de clôture ou que la situation économique du pays soit compliquée, les sociétés peuvent rencontrer des difficultés pour poursuivre leur activité ou financer leurs projets. Pour gérer cette situation, le leaseback peut constituer une source de financement attractive pour les chefs d’entreprise.

1- Le leaseback est une alternative au crédit bancaire

une alternative au crédit bancaire

Hausse de marges bancaires, conditions plus strictes, les conditions d’accès aux crédits bancaires se sont durcies. Au point qu’aujourd’hui, les entreprises doivent montrer qu’elles sont dignes de confiance. Pourtant une solution de financement alternative existe. Le leaseback permet aux sociétés d’utiliser leur achat d’actifs récents pour récupérer rapidement de la trésorerie pour soutenir leur croissance, dans un contexte de crise économique et énergétique majeure.

Dans une société où le renouvellement des nouvelles technologies représente un atout pour les entreprises, quelle que soit leur taille ou leur activité, revendre ses équipements en fin d’année fiscale est un atout, le leaseback allège votre bilan comptable.

Pour rester compétitif et financer ses équipements, il est intéressant de se tourner vers le leaseback. Cette solution de financement en complément ou en substitution des lignes de crédit bancaires traditionnelles, permet aux entreprises le financement de projets ou la relance de leur activité.

2- Le leaseback est accessible à toutes les sociétés

Accessible à toutes les sociétés

Le leaseback s’adresse à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, le nombre de salariés ou encore le secteur d’activité. Des sociétés de location financière comme REALEASE Capital proposent du leaseback et transforment vos actifs en financement maîtrisé, flexible et évolutif.

Le leaseback est une technique de financement simple et agile : l’entreprise cède à une société de location financière un ou plusieurs biens d’équipements (exemples : équipements industriels, équipements médicaux, matériels informatiques, solutions digitales/numériques, logiciels métiers… ) dont elle est propriétaire. En retour, la société de leasing laisse ces biens à la disposition de l’entreprise sous forme de location financière pour une durée de plusieurs années.

Seule condition aux leaseback : la qualité des équipements. Le bien cédé par l’entreprise doit être en bon état, bien entretenu. Sa valeur doit être basée sur la valeur marchande réelle et récente, idéalement de moins de 3 mois.

3- Le leaseback permet d’optimiser sa trésorerie

Optimiser sa trésorerie

Grâce au leaseback, les entreprises disposent d’une trésorerie immédiatement disponible tout en conservant leur équipement. Mais pas seulement, le leaseback possède d’autres atouts. L’entreprise n’étant plus propriétaire des biens, les immobilisations comptables sont réduites, permettant ainsi de rééquilibrer votre bilan. Il en découle une simplification de la gestion comptable de vos actifs.

Dernier avantage, et non des moindres : les loyers de vos biens sont des charges d’exploitation déductibles à 100% de votre résultat imposable !

Le leaseback

4- Le leaseback permet de soutenir la croissance

Selon l’Association française de sociétés financières (ASF), la location financière dont le leaseback fait partie participe au développement de l’entreprise :

  • Croissance interne ou externe, lancement de nouveaux produits, conquête d’un nouveau marché,
  • Financement immatériel tel que la recherche et le développement, le développement de filiales,
  • Financement d’investissements matériels productifs lourds.

Grâce au leaseback, les entreprises disposent donc d’une trésorerie immédiatement disponible tout en conservant son équipement et de ressources supplémentaires pour le financement de projets, de leur cycle d’exploitation…

Vous souhaitez générer des liquidités grâce à vos actifs immobilisés ? Contactez nos experts afin d’obtenir plus d’informations.