Location de machines d’emballage : 5 raisons d’opter pour ce financement

Location de machines d’emballage : 5 raisons d’opter pour ce financement


Emballage industriel

Dans les rayons des supermarchés, dans les magasins de cosmétiques, les pharmacies, en plastique, carton, papier, bois, ou autre, l’emballage est partout. Il assure aussi bien des fonctions pratiques (transports, stockage, hygiène, information consommateur, traçabilité) que marketing. Que ce soit dans le domaine de l’industrie, de l’agroalimentaire, des cosmétiques, du médical/pharmaceutique, le secteur des machines d’emballage doit s’adapter à l’augmentation des cadences et à la baisse des coûts. La  location apparaît comme une solution adéquate pour rester concurrentiel et s’adapter aux nouveaux enjeux de l‘industrie du futur.  Voici cinq raisons d’opter pour la location évolutive de machines d’emballage.

L’industrie française de l’emballage poursuit son ascension. Après une année 2017 dynamique, son chiffre d’affaires, annoncé prochainement,  devrait dépasser les 90 milliards € en 2018. Selon l’observatoire ALL 4 PACK, l’augmentation de cyber-acheteurs, la fréquence des achats et la hausse du pouvoir d’achats des ménages, a su profiter à ce secteur.

Conséquence : les machines d’emballage et de conditionnement produites en France ont enregistré  un C.A. de 976 millions €. Et même si la production française de 626 millions € en 2016 a diminué de -3,8% par rapport à 2015,  la consommation apparente a augmenté de +5%.  Des chiffres qui confirment la bonne santé de ce secteur, même si le marché n’est pas le même pour toutes les catégories de machines, comme le précise le président du groupement des équipementiers français du Process & du Packaging des industries agroalimentaires et non-alimentaires (GEPPIA), Jean-Marc Doré. Reste que la location évolutive de machines d’emballage répond aux enjeux de ce secteur de plus en plus dynamique.

 

1-Location financière: la maîtrise de l’obsolescence des équipements

IndustrieA l’heure de la French Fab et de l’industrie du Futur, les machines d’emballage innovent : robotique, intelligence artificielle, Big Data.. Cela a des conséquences sur leurs chiffres d’affaires. « Le secteur de l’emballage est en pleine mutation, l’inter-connectabilité entre les lignes, les machines, le usines…. sont en train de bouleverser nos process de fabrication », note Jean-Marc Doré. Cette avidité technologique rend obsolète certains équipements, notamment dans l’agroalimentaire,  où la durée de vie des machines d’emballage est assez courte.

« On demande à ces machines d’être flexibles avec des capacités de format différentes », ajoute Jean-Marc Doré. La location financière et la modularité des contrats proposés par Realease Capital, société de location d‘actifs technologiques, permet aux entreprises de bénéficier  d’une flexibilité dans la gestion de leurs équipements. Le leasing leur  facilite l’accès aux innovations technologiques grâce aux remplacements et aux mises à niveau de l’équipement. La location financière s’adapte aux besoins du matériel, et optimise de manière idéale le parc des entreprises.

 

2-Location financière : les avantages financiers et fiscaux

FinanceLa location évolutive permet de réserver ses liquidités sans aucune avance de trésorerie. Les loyers sont lissés sur plusieurs mois ce qui permet aux sociétés  de maîtriser les flux et leur budget. De plus, les fonds propres sont préservés ce qui améliore le bilan comptable. En effet, les actifs technologiques loués ne sont pas considérés comme un endettement mais une charge.

Selon Involtec,  spécialiste des solutions et services dédiés au métier du cellophanage (vente, la location, les pièces détachées et la maintenance), la location des cellophaneuses est de plus en plus demandée. En quatre ans, entre 2014 et 2018, la société est passée de 3 à 4 machines louées à une quinzaine.« Cela répond à une demande ponctuelle sans aucune avance de trésorerie. Il n’y pas d’investissement pour le client qui utilise la location », explique Fréderic Bussemey, directeur d’Involtec.

 

Autre argument, l’aspect fiscal qui a su convaincre les grands groupes d’opter pour la location financière. « Entre charger votre bilan et passer cela en frais généraux, certaines sociétés de taille importante  ne s’y trompent pas », note Jean-Marc Doré.  Et pour cause, les loyers de location financière, perçus comme des charges externes, sont déductibles de l’impôt sur les sociétés (IS) ou de l’impôt sur les revenus (IR). Le loyer du matériel d’entreprise diminue le bénéfice imposable de l’entreprise

 

3-Location financière : améliorer son référencement sur les plateformes d’achat

CaddieLes industries françaises dépendent à 80 % de la grande distribution, ce qui équivaut à sept centrales d’achat. Afin d’être référencées sur ces plateformes d’achat , les sociétés doivent  fabriquer des débuts de séries souvent gratuitement pour que la plateforme puisse les tester et les référencer.

Dans ce cas là, la solution de la location évolutive peut s’avérer avantageuse. «  Le lancement d’un produit nouveau coûte très cher. Entre tous les processus de fabrication, les développements, il faut donc limiter la casse. Si le produit plaît, il va falloir des capacités de productions assez colossales. La location permet de répondre de manière la plus économique à ces marchés test », note le président du GEPPIA.

 

4-Location financière : une solution qui s’adapte à votre saisonnalité

SupermarchéLa location financière s’adapte parfaitement au rythme et la saisonnalité des entreprises. Selon le directeur d’Involtec, le segment de sa clientèle qui utilise la location est principalement les conditionneurs à façon* : « Afin de répondre favorablement aux marchés, nos clients  sont obligés d’adapter leur outil et leur capacité de production. Le système de la location leur permet à volonté d’augmenter ou de réduire leur capacité de production sachant que nous proposons des cellophaneuses à la location pour des durées allant de 1 mois à 1 an ou plus. ».

A cela s’ajoute, selon Jean-Marc Doré,  le secteur des fruits et légumes, « qui, durant l’été, doit sortir des quantités importantes et peut opter pour la location de machines pour que leur distribution suive ».

 

5- Location financière : une garantie de  tranquillité

Retour sur investissementMaintenance, assistance, panne : les risques et frais éventuels liés à l’utilisation du matériel sont pris en charge par le prestataire. Le Retour sur Investissement est immédiatement visible. De plus cette la location permet aux entreprises de tester la machine d’emballage dans des conditions réelles d’utilisation avant de passer à un potentiel achat.

 

 

 

 

*conditionnement à façon : Le conditionnement à façon appartient au secteur du design industriel. Il représente la technique et le contenant permettant le stockage d’un produit industriel par exemple. Le choix des matériaux, le graphisme du contenant doivent  répondre à l’usage que les consommateurs font du produit sans négliger les normes obligatoires.