Obsolescence programmée : création d’un label européen

Obsolescence programmée

LONGTIME tel est le nom du label Européen certifié de manière impartiale mis en place par la  société toulousaine Ethikis, spécialiste des questions environnementales , peut-on apprendre sur Science Post. Ce label qui s’applique à l’intégralité des produits électroniques se base sur une quarantaine de critères répartis dans trois catégories : conception robuste, réparabilité et garanties/service après-vente. Pour l’obtenir, les sociétés devront en faire la demande à Ethikis qui les soumettra à un audit indépendant. Une initiative qui devrait plaire aux consommateurs qui sont de plus en plus nombreux à vouloir savoir la durée de vie de leurs équipements. Dans son rapport daté de 2016, l’Ademe  indiquait  que 88 % des Français changeaient leur smartphone alors que celui-ci fonctionnait encore.

A découvrir sur le site de Science Post