Pics d’activités en logistique : les solutions des acteurs du secteur



Les pics d’activités sont légion dans le secteur logistique. Cependant, depuis quelques années, le rythme s’intensifie notamment en raison des activités de e-commerce, peut-on apprendre sur le site Voxlog. Pour traiter plus de volume, de références ou de commandes sur des périodes bien précises, les acteurs s’appuient sur plus de personnel. Cette année chez Cdiscount, on est passé de 750 opérateurs sur ses tâches logistiques à un effectif total de 3 500 personnes au niveau national. Du personnel qu’il faut par la suite former pour qu’il puisse s’intégrer aux nouvelles équipes. Pour pour répondre aux variations de leurs activités, certains optent pour de meilleures conditions de flexibilité. Chez Staci, cela réside dans la mutualisation des activités au sein d’entrepôts multisecteurs. Autre levier : celui de l’automatisation. Au sien de XPO Logistics, la robotique collaborative a ainsi été déployée pour augmenter la productivité en entrepôt. 

A découvrir sur le site Voxlog