Actualités, Financement, Informatique & IT

Réalité augmentée et virtuelle au cinéma : la location financière, une solution d’avenir

Dans l’industrie cinématographique, l’innovation technologique ne cesse de redéfinir les frontières de la création et de la production. Parmi les avancées les plus spectaculaires, la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR) se distinguent, révolutionnant tant la manière de réaliser les films que l’expérience du spectateur. Face à ces technologies de pointe, dont l’acquisition représente un investissement conséquent, la location financière émerge comme une stratégie incontournable pour les studios et les créateurs de contenu.

L’accessibilité financière : la première marche vers l’innovation

réalité augmentée et virtuelle : personne en immersion grâce à un casque

Au Festival de Cannes, la première édition d’une Compétition Immersive qui se tient du 15 au 24 mai 2024 témoigne de cette révolution : huit projets sélectionnés, allant des installations de réalité virtuelle collectives aux expériences de réalité mixte, en passant par le vidéo mapping et les projections holographiques. Ces réalisations, à la pointe de l’innovation, brisent les conventions et célèbrent l’émergence de nouveaux talents et de nouvelles technologies. Dans ce contexte, les équipements AR et VR, essentiels pour les productions, représentent un coût initial important. Caméras spéciales, casques, capteurs de mouvement, et logiciels avancés, la liste est longue et l’addition peut être salée. Ici, la location financière s’impose comme une solution avantageuse. Non seulement elle permet de réduire l’investissement initial, mais elle offre également une flexibilité financière accrue. Les sociétés de production peuvent ainsi équiper leurs équipes des dernières innovations sans immobiliser des capitaux importants.

Dans l’ère actuelle, la production cinématographique se heurte à des exigences techniques croissantes, notamment la création de vidéos en définitions si élevées qu’elles dépassent parfois les capacités d’affichage des dispositifs existants. Ces exigences entraînent de lourds investissements en matériel spécialisé pour la production et le stockage. C’est là que la location financière proposée par REALEASE Capital, société de location d’actifs technologiques, entre en jeu. Adaptée aux réalités du secteur audiovisuel, elle permet une grande adaptabilité. La flexibilité de cette solution de financement permet des arrangements comme la location financière de durées variables pour des équipements comme les serveurs de données et les logiciels, ou les objectifs et les caméras, adaptant les coûts à l’obsolescence prévue de chaque équipement.

Flexibilité et mise à jour technologique

réalité augmentée et virtuelle : appareil pour filmer une personne en interview

Opter pour la location financière offre également l’avantage de la souplesse. Dans un domaine où les avancées technologiques sont rapides et constantes, acheter aujourd’hui des équipements pourrait signifier se retrouver avec des technologies obsolètes demain. La location financière permet de contourner ce problème, donnant accès à des mises à jour régulières et à la possibilité de changer d’équipement selon les besoins spécifiques de chaque projet. Les projets cinématographiques intégrant AR et VR demandent des outils hautement spécialisés. Chaque film ou expérience VR a des besoins spécifiques qui peuvent nécessiter des configurations matérielles et logicielles différentes. La location financière permet de personnaliser l’équipement pour un projet donné, assurant une adaptabilité qui serait difficilement gérable avec des achats définitifs.

Un autre atout de la location financière proposée par REALEASE Capital, société de location d’actifs technologiques est la possibilité de faire évoluer les termes du contrat en cours de projet, assurant ainsi une synergie optimale entre la solution de financement et les besoins matériels. Cette flexibilité est cruciale pour répondre efficacement aux exigences spécifiques et parfois imprévisibles de la production cinématographique.

Impact sur la qualité de production et l’expérience spectateur

réalité augmentée et virtuelle : écran de cinéma devant un public

Utiliser la AR et la VR permet de créer des expériences immersives uniques qui enrichissent le récit et captivent le public. L’accès à des équipements de pointe via la location financière garantit que même des studios de taille modeste peuvent produire des œuvres qui rivalisent avec les productions à gros budget. Cela démocratise la technologie et ouvre le champ des possibles pour les créateurs indépendants et innovants.

La location financière d’équipements AR et VR n’est pas seulement une mesure économique, c’est une stratégie permettant de rester à la fine pointe de la technologie tout en gérant judicieusement les ressources. Alors que le cinéma continue d’évoluer, les modalités de production doivent suivre le rythme. Les producteurs avisés reconnaîtront dans la location financière une alliée précieuse pour naviguer dans cette nouvelle ère du cinéma. Réalité augmentée et réalité virtuelle ne sont plus le futur du cinéma : elles sont son présent, et grâce à la location financière, elles sont à portée de main de tous les créateurs visionnaires.

Pour aller plus loin :

Sociétés de production : TOP 3 des matériels audiovisuels qu’il faut mieux louer
Matériel audiovisuel : les nouveautés qui transforment le secteur (et comment y faire face)

Notre dernier article : Cybersécurité et santé : Comment protéger ses données ?

Partagez cet article :

 » La location financière : Un pilier de la transition vers une économie durable et circulaire. « 

La Newsletter

Vous chercher
un financement ?

Vous souhaitez proposer
une offre de location
à vos clients

Quels sont les avantages
du financement locatif ?

Continuez votre lecture

Innovations en ophtalmologie : l’importance de la location financière pour s’équiper

Publié le 11 juillet 2024

> LIRE PLUS

L’avenir de l’enseignement : L’IA au cœur du changement

Publié le 4 juillet 2024

> LIRE PLUS

Realease capital dévoile sa nouvelle identité graphique, affirmant son engagement en tant qu’acteur de l’économie circulaire

Publié le 2 juillet 2024

> LIRE PLUS