INTERVIEW : « Les enjeux du Transport et de la Logistique français devraient être très peu modifiés par la crise ukrainienne »



La prochaine édition de la Semaine de l’innovation du transport et de la logistique (SITL) se tiendra à Villepinte du 5 au 8 avril 2022. L’occasion de découvrir les nouvelles tendances dans un contexte mondial mouvementé entre crise sanitaire et conflit en Ukraine.

Laurence Gaborieau, Directrice générale de la SITL, fait le point pour REALEASE Capital. Interview.

REALEASE Capital : Comment se présente cette nouvelle édition à l’heure du conflit en Ukraine ?

Laurence Gaborieau : A un mois de l’ouverture du salon, nous nous apprêtons à accueillir près de 500 exposants. Ces deux dernières années, la pandémie avait déstabilisé tous les agendas. Nous retrouvons à présent nos dates habituelles au printemps. Nous pouvons redémarrer sur de bonnes bases. Le secteur est toujours aussi vif et dynamique.

Le conflit en Ukraine ne devrait pas chambouler le salon. Seuls deux exposants russes sont inscrits à date. Les enjeux du Transport et de la Logistique français devraient être très peu modifiés par la crise ukrainienne. La part des échanges avec ces pays et le nombre d’implantations sur ces territoires sont limités. La cosmétique, la pharmacie, les équipements industriels et les composants automobiles devront sensiblement être touchés. 

La base des exportations russes vers la France est essentiellement constituée de carburant. Le salon sera le reflet d’une filière qui accélère les transitions numérique et écologique et continue d’améliorer les performances.

REALEASE Capital : L’accent sera-t-il mis sur la logistique sécurisée au regard de l’augmentation des risques cyber notamment ?

Laurence Gaborieau : La logistique sécurisée est majeure. C’est évidemment un enjeu qui intéressait déjà beaucoup de secteurs et qui va aller crescendo.

REALEASE Capital : Le contexte mondial influence le secteur logistique. Comment la crise sanitaire et la vague environnementale ont-elles modifié ce secteur ?                  

Laurence Gaborieau : La pandémie du Covid a mis en lumière le secteur de la logistique. Les Français ont mieux compris l’importance de l’acheminement des produits et des pièces pour produire. Le transport et la logistique ne sont pas que la gestion d’un point A à un point B. C’est avant tout une chaîne de valeur faisant appel à la robotique, à l’automatisation, aux nouvelles technologies tout en prenant en considération la transition écologique de l’économie. La crise sanitaire a confirmé le rôle stratégique de la filière. Sans une logistique optimale, pas de vaccins, ni de tests à temps par exemple.

La crise sanitaire a mis l’accent sur l’importance des différents secteurs à contribuer à la souveraineté économique et au développement des territoires. Le Transport et la Logistique sont reconnus essentiels pour les politiques publiques de réindustrialisation, de modernisation des commerces traditionnels, d’équité territoriale entre rural et urbain.

Sur le plan environnemental, le secteur est très engagé avec déjà beaucoup de réalisations tels que les entrepôts carbones neutre (photovoltaïque, pompes à chaleur, Leds…). La réflexion et l’émergence des éco-emballages, l’intérêt pour les modes massifiés, la mutualisation… deviennent des sujets moteurs de véritables transformations. Les conférences du salon en sont de belles illustrations.

Il est également primordial que les binômes public/privé et clients/prestataires continuent de travailler ensemble pour accélérer le déploiement de nouvelles solutions : maillage des entrepôts sur tout le territoire en fonction du client, gestion des données pour optimiser toujours davantage, organisation écologique pour une grande mutualisation et massification. Les véhicules propres représentent également un enjeu fort nécessitant de l’accompagnement et devant être en lien avec les constructeurs et les énergéticiens… Le programme du congrès de l’AUTF à l’occasion de la SITL portera notamment sur la décarbonation.

REALEASE Capital : Quelles solutions ont émergé ?

Laurence Gaborieau : Quatre axes thématiques font appel à l’innovation et vont perdurer sur tout le territoire.

  • Le 1er axe est la réduction de l’empreinte environnementale via des nouveaux outils simplifiant la multimodalité, le déploiement de véhicules propres, la réduction des emballages ou la densification des entrepôts permise par l’automatisation.
  • Le 2ème axe thématique vise l’amélioration des conditions de travail des salariés en automatisant les tâches pénibles ou répétitives (« goods to man ») ou en utilisant des outils digitaux (commande vocale ou lumineuse).
  • Le 3ème axe repose sur l’augmentation des performances des entreprises logistiques, en améliorant la prédiction des commandes via l’IA ou en simplifiant les relations avec les autres maillons de la chaîne grâce à la dématérialisation notamment. De nouvelles solutions ont émergé avec la crise sanitaire et ont amplifié le développement de nouveaux services pour les clients finaux en innovant dans l’organisation des chaînes logistiques qu’il s’agisse du multicanal, de l’augmentation de la résilience des entreprises ou de la simultanéité des flux physiques et digitaux qui améliore l’information transmise aux clients, par exemple sur l’heure de livraison. La logistique urbaine s’est transformée à vitesse grand V.

Enfin, de nouvelles réflexions ou de nouvelles expérimentations se mettent en place pour mieux intégrer les activités sur les territoires avec, par exemple, le développement des consignes, de la cyclologistique ou de la production d’énergie par les entrepôts.

Consciente des nouvelles attentes de ce secteur, REALEASE Capital, société de location d’actifs technologiques, sera présente à l’édition 2022 de la STIL. Elle proposera aux acteurs des Transports, de la Logistique et de la Supply Chain, qui souhaitent s’équiper et rester concurrentielles, des solutions de location évolutive avantageuses. Que vous ayez un projet d’investissement ponctuel et cadré ou des investissements variés tout au long de l’année, REALEASE Capital possède la solution de location financière adaptée à vos attentes et vos besoins.

Pour en savoir plus :
La Semaine de l’innovation du transport et de la logistique (SITL)
REALEASE Capital, société de location d’actifs technologiques

Pour aller plus loin :
Industriels : Faire face aux pics d’activités grâce à la location financière