La location évolutive de matériel industriel : 4 raisons de sauter le pas

Location de matériel industriel

La location évolutive de matériel industriel se porte bien. En 2015, la production de services de location de biens s’élevait à 37, 7 milliards d’euros, celle-ci étant assurée pour 33, 8 milliards par des entreprises, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Pourquoi un tel engouement ? Quels sont les arguments en faveur de la location évolutive d’équipements  industriels? Realease Capital fait le point.

Exit la crise de 2009, la location de machines et de biens d’équipements a le vent en poupe. En 2015, elle a engendré 18,7 milliards d’euros. Et pour cause, les entreprises spécialisées, les sociétés de construction ainsi que les secteurs de l’industrie, du commerce en gros sont les premiers à miser sur la location évolutive pour s’équiper.  « La progression de la location entre 1995 et 2015 est largement due aux matériels pour le bâtiment et le génie civil ; la conjoncture déprimée dans la construction jusqu’en 2015 a pu jouer en faveur de la location de machines et équipements dans ce secteur », explique dans un rapport l’INSEE. Cette location de machines et de biens d’équipements se concentre sur quatre types de biens : les machines diverses pour l’agriculture et l’industrie, les conteneurs et les wagons de chemin de fer (36 %) ; les matériels pour le bâtiment et le génie civil (32 %) ; les équipements informatiques et photocopieurs (20 %) ; les matériels de transport fluvial, maritime et aérien (12 %).

1- Location évolutive : garantir un matériel industriel dernier cri

Matériel industrielDans le secteur industriel, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers la location évolutive pour les équipements intégrant de la technologie. « Robotique, système de pilotage, machine outil, tout ce matériel évolue à une vitesse grand V. « Afin de rester dans la course et de ne pas se retrouver avec des équipements qui seront très vite obsolètes, les sociétés préfèrent se diriger vers la location évolutive qui leur assure des équipements dernier cri », observe Isabelle Soret-Montchâtre, Directrice Générale Déléguée Industrie au sein de Realease Capital, société de location financière d’actifs technologiques. Pour le délégué général de la Fédération DLR qui regroupe et fédère les entreprises des secteurs de la distribution, de la location, de la maintenance et des services pour les matériels destinés au BTP et à la manutention :  « L’avenir appartient à la location ». Ces dernières années, explique Hervé Rebollo, « de grands acteurs ont opté pour la location full service ou évolutive » : « Les réseaux de distribution de matériels se sentent challengés par les entreprises de location de biens et d’équipements. Certains vont même jusqu’à se lancer dans des projets de location pure pour rester dans le jeu ».

2- Location évolutive : une solution adaptée à tous les entreprises

Le recours à la location évolutive présente de nombreux avantages pour les entreprises. Petites ou grandes, toutes y ont recours.   « La location n’est pas une question de taille de sociétés, c’est bien souvent une question d’opportunité de l’offre. Les loueurs aident leurs clients à creuser, à trouver, à soulever des charges et aider les personnes. C’est une activité de service », note Hervé Rebollo.  Aujourd’hui, la location évolutive ne se limite plus aux matériels innovants, tous les équipements peuvent être désormais financés en location, comme l’observe Isabelle Soret-Montchâtre : «  Nous avons des demandes dans tous les secteurs : l’emballage, la machine outil, la robotique, l’environnement… Les entreprises ont besoin de flexibilité. La location évolutive répond véritablement à ce besoin de faire évoluer la production et donc le matériel ».

3- Location évolutive : préserver sa trésorerie

économieDans les périodes d’incertitude financière marquées par l’insuffisance de trésorerie voire de capitaux, la location évolutive est préférable à l’achat. «  Cela évite aux PME  d’avoir à dépenser de l’argent pour acheter du matériel. Avec la location évolutive, ils payent des mensualités abordables et répartissent le coût du matériel sur la durée de vie. De plus, ils peuvent bénéficier d’équipements qui seront toujours entretenus, assurés et remplacés en cas de panne », précise Hervé Rebollo. Outre la possibilité de préserver sa trésorerie et améliorer le bilan comptable des entreprises, les loyers de location financière, perçus comme des charges externes, sont déductibles de l’impôt sur les sociétés (IS) ou de l’impôt sur le revenu (IR).

4- Location évolutive : respecter les réglementations

RGPDPour des matériels spécialisés, dont l’usage est fortement réglementé (par exemple les nacelles élévatrices ou les grues sur les chantiers), la location évolutive reporte le respect des contraintes réglementaires (registres de sécurité, entretiens préventifs, visites de contrôle périodiques) sur une entreprise spécialisée.  « Beaucoup de sociétés passent par  la location évolutive afin d’ éviter de se faire piéger par une nouvelle réglementation qui viendrait à nouveau les assommer  et qui les obligerait à réinvestir », souligne Isabelle Soret-Montchâtre de Realease Capital. Autre argument en faveur de la location évolutive : l’économie circulaire. Au terme de la location, si l’équipement  n’est pas obsolète, il sera reconditionné et revendu.  Dans le cas contraire, il sera  en partie recyclé. Une façon écologique de finir sa vie.

 

Pour en savoir plus :

 

Pour aller plus loin :