Lease back : 3 questions sur cette source de financement lucratif


le Lease back

 

Hausse de marges bancaires, conditions plus strictes, les conditions d’accès aux crédits bancaires se sont durcies depuis la crise de 2008. Au point qu’aujourd’hui, les entreprises doivent montrer pâte blanche. Pourtant une solution de financement alternative existe. Le lease back permet aux entreprises d’utiliser leur actif pour obtenir rapidement des liquidités pour soutenir leur croissance. Realease Capital fait le point.

Dans une société où l’acquisition et le renouvellement des nouvelles technologies représentent un atout pour les entreprises, quelques soient leur taille et leur activité, rester propriétaire d’équipements à forte obsolescence ne représente pas une valeur ajoutée.

Pour financer les outils de productions en vue d’une transformation digitale mieux vaut miser sur le lease back. Cette solution de financement en complément ou en substitution des lignes de crédit bancaires traditionnelles, permet aux entreprises le financement de projets ou la relance de leur activité.

Pour vous lancer, les réponses aux questions que vous vous posez sur le lease back :

1- Sale and lease back : comment ça marche ?

Sale et Lease back

Une technique de financement

Le lease back est une technique de financement : l’entreprise cède une société de location financière un ou plusieurs biens d’équipements (exemples :équipements industriels, équipements médicaux, matériels informatiques, audiovisuels et telecom, solutions digitales/numériques, logiciels métiers, solutions ERP/CRM) )dont elle est propriétaire.


En retour, la société de crédit bail laisse ces biens à la disposition de l’entreprise sous forme de location évolutive pour une durée de plusieurs années.

Pour en savoir plus sur la location évolutive d’équipements informatiques, consulter notre article : 5 bonnes raisons de louer son matériel informatique
La location évolutive d’équipements industriels, consultez notre article : La location évolutive de matériel industriel : 4 raisons de sauter le pas
La location évolutive d’équipements médicaux, consultez notre article : TOP 5 des équipements médicaux qu’il faut (mieux) louer

Les démarches à suivre

Les étapes du lease back:

1 ère étape : Vente du bien de l’entreprise à une société au leaser

2ème étape : Mise à disposition du bien dans le cadre de cette opération de leasing ou de crédit-bail à l’entreprise, ancien propriétaire.

3ème étape : Rachat du bien par l’entreprise à la fin du bail si l’option d’achat est levée.

 

Les conditions requises pour une demande de lease back :

La qualité des équipements. Les biens cédés par l’entreprise doit être en bon état, bien entretenu. Sa valeur doit être basée sur la valeur marchande réelle.

Une santé financière solide

L’objectif du lease back. La destination des liquidités octroyées par l’opération de lease-back doit être clairement présentée.

 

2-Lease back : quels sont les avantages ?

les avantages du Lease back

Une trésorerie accessible pour de nouveaux projets

Grâce au lease back, les entreprises disposent :

d’une  trésorerie immédiatement disponible tout en conservant  son équipement.

de ressources supplémentaires pour le financement de projets, de leur cycle d’exploitation…

Une source de croissance

Selon l’Association française de sociétés financières (ASF), le lease back participe au :

Développement de l’entreprise :

  • croissance interne ou externe, lancement de nouveaux produits, conquête d’un nouveau marché,
  • financement immatériel tel que recherche et développement, développement de filiales,
  •  financement d’investissements matériels productifs lourds.

La consolidation financière :

  • renforcement et amélioration du fonds de roulement, restructuration de filiales, désendettement et transformation de dettes courtes (dette LBO par exemple) en une dette longue, plus stable et moins coûteuse pour l’entreprise.
  • Au niveau fiscal, les loyers du crédit-bail sont 100 % déductibles du résultat imposable et donc plus lourde que l’amortissement de l’actif, ce qui réduit le résultat imposable.

 

Pour en savoir plus sur l’offre de lease back, consulter le site de Realease Capital.

3- Lease back :  A qui s’adresse-t-il ?

Public du Lease back

Un dispositif pour toutes les entreprises

Le lease back s’adresse à toutes les sociétés   quels que soient le chiffre d’affaires, le nombre de salariés ou encore le secteur d’activité. Toutefois, ce dispositif s’adresse en particulier aux structures financières saines.

Le lease back est destiné aux entreprises qui :

  • recherchent une solution de financement alternative aux emprunts bancaires et à la mobilisation de  fonds propres ;
  • ont besoin d’un partenaire investisseur qui saura valoriser ses ressources mobilières.

Des sociétés de location évolutive  comme Realease Capital proposent ce type de lease back et transforme vos actifs en investissement maîtrisé, flexible et évolutif.

 

Pour en savoir plus :
Realease Capital

Pour aller plus loin :
5 bonnes raisons de louer son matériel informatique
TOP 5 des équipements médicaux qu’il faut (mieux) louer
La location évolutive de matériel industriel : 4 raisons de sauter le pas