Top 3 du matériel d’entreprise qu’il vaut mieux louer


Location matériel d'entreprise

Lorsqu'il s'agit des actifs technologiques et du financement d’une entreprise, une question se pose rapidement : vaut-il mieux acheter ou louer son matériel d’entreprise ? Parc informatique, logiciels, matériel spécifique (médical, industriel, etc) : quel est le trio gagnant des matériels les plus facilement rentabilisés par la location financière évolutive ? 

L’économie de l’usage est en train de devenir un standard dans nos sociétés. Alors que le matériel d’entreprise évolue de plus en plus rapidement et que l’obsolescence programmée des équipements devient une donnée qui ne concerne plus seulement les entreprises « high-tech », la question du financement est devenue centrale. Dans ce contexte, les acteurs de la location financière évolutive sont devenus des relais importants. Mais cet outil de financement est-il adapté pour tous les actifs technologiques ? En d’autres termes, quels sont les matériels d’entreprise qu’il vaut mieux louer qu’acheter? 

1. Matériel d’entreprise à louer : parcs informatiques

Rien que dans le secteur informatique, la location longue durée représente 4 milliards d’euros de matériels d’entreprise financés chaque année. Ces chiffres ne parlent pas en vain : le matériel informatique est l’un des actifs technologiques subissant le plus directement les conséquences de l’obsolescence programmée. Les entreprises sont confrontées à une évolution constante du matériel, à un besoin d’entretien et de mise à jour des postes et des versions, et à des impératifs d’harmonisation du parc informatique (ordinateurs, tablettes et périphériques tels que les imprimantes, scanners, etc.) pour des soucis de compatibilité. 

 

Vidéo : Replacer l’informatique au cœur de votre entreprise 

Comme le détaille Régis Dodin, directeur de REALEASE Capital, société spécialisée dans la location évolutive d’actifs technologiques : « Plus le matériel embarque d’obsolescence et plus la location a de raisons d’être ».

Les parcs informatiques font donc partie des matériels les plus avantageux à louer sur le long terme. « La location évolutive de parcs informatiques permet de se rapprocher des concepts de souplesse, de flexibilité. Elle correspond à la demande actuelle du marché qui est devenue plus une demande d'usage que de possession de matériel ». Et la location ne concerne pas seulement le hardware. L’externalisation des services informatiques par le biais de la location évolutive de software, serveurs et de services, est la grande tendance en déploiement.

 

Plus le matériel embarque d’obsolescence et plus la location a de raison d’être

Régis Dodin -REALEASE Capital

 

Le site « Halte à l’obsolescence programmée » rappelle ainsi que les versions logicielles se succèdent en moyenne tous les 2 à 5 ans selon les éditeurs. Externaliser la gestion de son parc informatique permet de délester l’entreprise de problématiques techniques et de sécurité tout en se concentrant sur son cœur de métier et de bénéficier d’une expertise ciblée.

Pour en savoir plus sur le sujet consultez notre article : Entreprise : 5 signes indiquant qu'il faut remplacer son matériel

2. Matériel d’entreprise à louer : matériel de construction et d’industrie

Le matériel informatique n’est pas le seul matériel qui représentent de gros avantages à la location. Le matériel industriel et le matériel de construction gagnent également à être loués sur le long terme. Particulièrement adaptée aux PME et PMI qui ne peuvent se permettre de réaliser de gros investissements dans les machines les plus coûteuses, la location évolutive de matériel industriel s’avère ainsi une solution avantageuse pour de tels équipements. La fédération des loueurs distributeurs et réparateurs de matériel de travaux publics et de manutention (DLR), a publié un outil de calcul l’année dernière à destination des Collectivités territoriales dont l’objectif est de « montrer chiffres à l'appui et en dehors de tout principe partisan, la pertinence financière de l'approche locative et son intérêt pour aider à apporter aux administrés les services publics locaux qu'ils attendent ».

étude comparative

L’étude qui  prend comme exemple plusieurs équipements standards utilisés par les collectivités (chargeuse, mini-pelle, chariot télescopique, tractopelle, compresseur et broyeur de végétaux) démontre que la location présente un avantage financier entre 14 et 54 % par rapport à l’achat. Un autre document, de source gouvernementale, valide également les avantages de la location sur les matériels industriels (entre autres). Intitulé «Etude sur les biens et services innovants : nouvelles offres, nouveaux opérateurs, nouveaux modèles économiques ? », ce rapport rédigé par le Ministère du redressement productif et le pôle interministériel de prospective et d’anticipation des mutations économiques (Pipame) en 2013 rappelle que la location de matériel industriel "rend d’abord possible aux groupes industriels une démobilisation de leurs capitaux, de nature à leur rendre les marges de manœuvre financières nécessaires à la conduite de leur activité économique » Une démarche d’autant plus précieuse pour ces derniers « qu’ils assistent, relativement impuissants, au durcissement des conditions de financement qui vient pénaliser leur capacité à investir. » L’étude offre ainsi une comparaison entre l’achat et la location d’un matériel industriel (gerbeur) clairement en faveur de la location. Selon cette dernière, 15 à 65 % de réduction serait ainsi occasionnée par le recours à la location de ce matériel industriel. 

exemple comparé

« Étude sur la location de biens et services innovants : nouvelles offres, nouveaux opérateurs, nouveaux modèles économiques ? » Tableau de synthèse 15

Enfin, ce texte d’analyse rédigé par des experts de divers secteurs souligne également que la location longue durée de matériels de manutention répond « aux exigences croissantes des industriels en termes d’efficacité accrue des matériels, de souplesse commerciale et de services annexes» tels que des solutions de financement, d’entretien ou de maintenance. 

3. Matériel d’entreprise à louer : le matériel médical « high-tech » 

Dans le secteur médical, les usages évoluent aussi,  influencés par les problématiques de restrictions budgétaires rencontrés par les directeurs d’établissements hospitaliers. Si dans les mentalités il était encore courant de vouloir en priorité posséder son matériel médical il y a encore quelques années, la notion de location de matériel médical longue durée fait désormais son chemin, notamment grâce à la diffusion du « brokerage », qui consiste à revendre des matériels usagés sur les marchés et permet ainsi d’amortir les dépenses dans un secteur où les technologies sont coûteuses. 

matériel médical High-tech

Sabrina Schmitt, directrice générale d’Optelia Intellis, société spécialisée dans la location évolutive de matériel médical et de matériel high tech, recourt régulièrement au Brokerage pour concevoir des offres de location adaptées aux budgets des professionnels de la santé. Le conseil de cette spécialiste concernant le matériel médical le plus rentable à la location : «  La réponse est très variable en fonction des équipements et des établissements. Toutefois la location évolutive coule de source pour certains matériaux très techniques comme les colonnes vidéos 3D. Durant les 7 dernières années ces équipements ont changé 3 fois de génération. Ce type d’équipement médical est tellement technologique que ce serait une hérésie de l’acheter »

En dehors de ces exemples précis et de manière plus générale, il existe une règle simple pour savoir si votre matériel présente un avantage évident à être financé par la location évolutive, ainsi que le résume Régis Dodin : « Est-ce que l’obsolescence technologique peut-être un frein pour mon entreprise et pour lui donner de la valeur ? Si l’obsolescence rapide de certains de vos équipements vous empêche de vous déployer correctement, alors vous aurez besoin de louer ces matériels ».

Pour aller plus loin sur le sujet :

Location : la meilleure façon d'acheter ?
Location évolutive : quels sont les avantages fiscaux et financiers ?