Equipements informatiques : comment concilier les besoins de l’entreprise et le budget disponible ?


Financement équipements informatiques

Le vieillissement des équipements informatiques engendre une insatisfaction auprès des collaborateurs : minutes de travail perdues quotidiennement, difficulté de maintenance… Comment l’entreprise peut-elle disposer d’outils de travail performants tout en préservant son budget ?

 

La démotivation des collaborateurs

Selon une étude parue sur le site Les Echos*, les lenteurs informatiques attribuées aux défaillances des équipements font perdre jusqu’à 30 minutes de productivité par jour à certains salariés.

Comme le précise l’article, « les longues minutes d’impuissance à observer « tourner » l’ordinateur coûtent cher. Celles à attendre l’assistance de la DSI aussi ». Cet agacement influe sur la patience des salariés, qui ne comprennent pas pourquoi leurs ordinateurs professionnels sont moins puissants que leurs équipements personnels.

Un parc informatique vieillissant engendre ainsi une démotivation des équipes dont l’impact peut s’avérer bien plus important que le coût généré par les minutes perdues à maudire leur PC…

 

De nombreux coûts cachés

Outre la démotivation des collaborateurs, de nombreux coûts cachés sont engendrés par un parc informatique vieillissant : une consommation énergétique accrue, une maintenance plus fréquente… Optimiser la durée de vie de ses équipements peut rapidement s’avérer plus couteux que rentable.

Selon un article publié par CCM Benchmark Groupe*, la consommation énergétique des parcs informatiques est estimée à environ 10% des budgets des directions informatiques. Les équipements les plus importants, dont les serveurs, sont bien entendus les plus consommateurs d’énergie. Les Directions des Services Informatiques planifient le renouvellement des équipements pour améliorer la performance des infrastructures et réduisent par là même la consommation énergétique globale, car les nouveaux ordinateurs et serveurs sont aujourd’hui moins gourmands. Des labels tels qu’Energy Star ou Epeat garantissent ainsi aux entreprises les économies d’énergie qui seront réalisées grâce à l’achat d’équipement informatiques écoresponsables.

 

Equilibrer ressources et investissement

Les Directions Générales souhaitant mettre à disposition de leurs collaborateurs des outils de travail performants se trouvent fréquemment confrontés à la réalité économique de la trésorerie disponible.

Pour permettre à ces sociétés de développer leurs activités dans de bonnes conditions tout en préservant leurs ressources financières, Realease Capital a conçu une offre dédiée au financement évolutif des équipements informatiques. Partenaires privilégiés des entreprises, les experts Realease Capital conçoivent avec les Directions Générales et les DSI des projets de financement adaptés, de l’étude de faisabilité jusqu’au recyclage des équipements usagés.

Ainsi, le financement évolutif des ressources informatiques s’avère une alternative pertinente face à l’achat d’équipements très vite obsolètes. Cette solution clé en main permet donc de réduire les coûts cachés tout en assurant la satisfaction des collaborateurs : de quoi renforcer la compétitivité des entreprises.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions de financement d’équipements informatiques proposées par Realease Capital ? Partout en France, les experts Realease Capital se tiennent à votre disposition pour vous apporter des solutions personnalisées et adaptées à vos projets. Contactez votre conseiller Realease Capital dans l’agence la plus proche.

 

* Sources : Les Echos/Easy Panel & CCM Benchmark Groupe « Green IT, économiser de l’énergie grâce à son parc informatique ».