Pourquoi faut-il louer son matériel d’entreprise plutôt que de l’acheter ?


louer son matériel d'entreprise

Un nouveau mode de consommation- la location plutôt que l’achat -, s’empare de tous les secteurs.  Vêtements, électroménager, meuble, high tech, les particuliers sont nombreux à opter pour cette solution. En vingt ans, le secteur de la location n’a pas cessé de croître, malgré un ralentissement avec la crise de 2008.  Les particuliers ne sont pas les seuls à plébisciter la location évolutive. Cette solution intéresse de plus en plus les grands groupes et les PME. Zoom sur les points forts de la location par Realease Capital.

L’achat de matériel d’entreprise comme l’emprunt bancaire, malgré  un taux d’intérêt très bas, attirent de moins en moins les dirigeants. Attirées par des solutions plus souples et refroidies par le durcissement des conditions financières, les sociétés ont tendance à se laisser séduire par des alternatives comme la location évolutive beaucoup plus attractive.

Dans sa dernière édition de son  baromètre sur le financement et l’accès au crédit des PME, le cabinet KPMG et la CPME, révèle   que près de 39 % des chefs d’entreprises  interrogés par l’Ifop déclarent avoir désormais à faire face à des demandes de garanties supplémentaires avant de se voir accorder un financement par un établissement financier. Afin de contourner ces difficultés, de nombreuses PME préfèrent louer leurs équipements industriels, informatiques… plutôt que de l’acheter. Realease Capital explore les raisons de préférer la location à l’achat.

 

Louer du matériel d’entreprise plutôt que l’acheter :
un atout financier

atout financier

  • Aucune TVA n’est à avancer sur le prix du matériel d’entreprise et le capital n’est pas immobilisé. Les loyers s’inscrivent dans les charges d’exploitation et ne rentrent pas dans le bilan.  « Le locataire n’étant pas propriétaire du bien, il n’a pas à s’acquitter de la TVA. Il paiera cette taxe sur les loyers qui lui sont facturés » explique l’Association Française des Sociétés Financières (ASF). Un point fort non négligeable qui permet d’échelonner l’acquittement de la TVA au fur et à mesure du règlement des loyers.
  • Contrairement à l’achat, en cas de conjoncture économique difficile, les chefs d’entreprises n’ont pas à sortir une importante somme d’argent. Ils peuvent lisser leur investissements  sur plusieurs mois. De plus, le financement locatif s’avère moins coûteux et moins risqué que l’achat de matériel notamment  en cas d’ utilisation ponctuelle,  par exemple dans le cas d’un test d’un nouveau produit. « L’insuffisance de trésorerie, voire de capitaux, peut conduire à la location plutôt qu’à l’achat. Dans les périodes d’incertitude sur les perspectives, la location est préférée à l’investissement pour ajuster les capacités de production », explique l’INSEE dans son étude publiée en 2017 et intitulée « Pelleteuses, voitures, smartphones… : louer plutôt qu’acheter ? ».

 

Louer son matériel d’entreprise  plutôt que de l’acheter :
préserver sa trésorerie  et rester plus flexible

trésorerie

  • La location financièrepermet également de préserver la trésorerie et de conserver ses fonds propres pour financer des activités plus productives.  Cette option est très avantageuse surtout dans le cas d’activité saisonnière ou de lancement d’un nouveau service, où il est important de garder sa trésorerie.

 

  • Louer son matériel d’entreprise permet de répondre rapidement aux attentes des clients. Plus flexible que l’achat, cette solution permet aux dirigeants de faire face aux demandes urgentes de livraison ou de pics d’activités non prévus.

 

  • Maintenance, assistance, panne : les risques et frais éventuels liés à l’utilisation du matériel sont pris en charge par le prestataire. Le Retour sur Investissement est immédiatement visible. De plus, comme le précise Cyril Marlaud, directeur général Realease Capital, société de location d’actifs technologiques: « L’entreprise ne perd pas l’ensemble de sa mise de départ et ne se préoccupe pas de la revente du matériel. Toute la chaîne est ainsi positivement impactée, le loyer prenant en compte la prestation de conseil, la maintenance, le développement et l’installation ».

 

Louer son matériel d’entreprise plutôt qu’acheter :
la garanti d’être toujours à la pointe de la technologie.

  • Certains secteurs d’activités comme l’IT, notamment les logiciels et les  applications, sont par nature sujets à une obsolescence rapide. Plutôt que d’acheter ce type de matériel, les entreprises optent pour la location afin  de renouveler leurs équipements en fonction des avancées technologiques.

 

  • Louer son matériel d’entreprise permet également de disposer d’un équipement adapté au marché toujours conforme aux réglementations et aux normes en vigueur.

 

  • Grâce à la location financière et la modularité des contrats, les entreprises bénéficient  d’une flexibilité dans la gestion de vos équipements : l’accès aux innovations technologiques grâce aux remplacements et aux mises à niveau de l’équipement est facilité.

 

Louer son matériel d’entreprise plutôt qu’acheter :
disposer des meilleurs tarifs et matériels

meilleurs tarifs

  • Les professionnels de la location financière disposent d’une force de frappe plus importante pour négocier les tarifs de votre matériel d’entreprise.

 

  • Parc informatique, logiciels, machines-outils, matériel médical… les dirigeants d’entreprises qui choisissent la location sont assurés de pouvoir disposer d’actifs technologiques à un prix beaucoup plus avantageux que si leur société acquérait elle-même ce matériel.